voeux 2020

Voeux de Fabulgone (cliquez surl'image)

Tontons 2020

Avec les tontons d'Audiard, je vous la souhaite bien bonne.

L'année 2019 souffle sa veilleuse et refile le témoin à 2020. Sans vouloir cracher dans la soupe, elle nous aurait pas laissé quelques factures impayées.
Le réchauffement climatique n'est la priorité d'aucun des mectons qu'ont les manettes de commande, d'est en ouest comme du nord au sud et mon premier souhait est d'encourager les jeunes, qui sont à l'émergence d'une prise de conscience, à parvenir à secouer le cocotier de leurs dirigeants.

Si tu vas au cinoche et que tu vois des films comme Gloria mundi ou Sorry we missed you, tu reçois en pleine tronche l'uberisation d'une société où la précarité menace même les personnes qui essayent de s'en sortir par le travail, tandis que des individualistes, repliés sur eux et accrochés à des avantages d'un autre temps, tiennent le haut du pavé.
Alors mon deuxième souhait est que l'être humain retrouve le sens du partage et de la solidarité. Que les notions de dangerosité et de pénibilité soient évaluées et reconnues en fin de carrière, dans toutes les branches d'activité.

Je souhaite que tout un chacun trouve du plaisir dans ses activités et dans son travail, que votre larfouillet soit bien garni en biffetons pour que vous puissiez vous offrir seul ou en famille et avec vos proches de petits plaisirs, que vous remplissiez votre frigo avec juste ce qu'il faut pour ne pas gaspiller et que votre cave vous permette de vous humecter la menteuse avec modération. Restez les pieds au chaud et le cabochon au frais, bougez, amusez-vous et surtout souriez (je ferai de mon côté ce qu'il faut pour vous y aider). Prenez grand soin de vous et quoi que vienne ne vous prenez pas le chou et restez zen.

Je tape la bise à toutes les palombes et fais cinq sous aux bonhommes.

Vœux de Guignol (cliquez sur l'image)

Voeux guignol 

Guignol, Gnafron et Madelon, le trio immortel créé par Laurent Mourguet pour réjouir les foules dans une gaité saine, satirique et de bon aloi, vous souhaitent une bonne année 2020 à Tous.

Que les petits deviennent grands, que les grands trouvent devant eusses la santé, la réussite dans leurs affaires, leur travail, leurs affections et toutes les satisfactions qu’ils en espèrent, que tout ce que vous avez envie, vous arrive manquablement un mois ou l’autre, à cha peu ou en une fois.

Nous ne retiendrons de cette charipe d’année 2019 que les joyeuses cérémonies organisées et impulsées par la société des Amis de Lyon et de Guignol pour le 250e anniversaire de la naissance du pipa Mourguet. Ce ne furent que réussites pleines d’émotions et de sourires. Le point d’orgue en a été le baptême de la « Rose Guignol » que nous devons aux rosiéristes Orard, de bien canants créateurs.

Elle ornera prochainement les jardins de nos mamis, les parterres urbains ainsi que le parc de la Tête d’Or. Elle sera le fleuron floral de nombreuses communes en France comme à l’Etranger.

Cette année 2020 que je soupçonne être celle de Gnafron car 2020 c’est 20 20 deux fois ‘’vin’’ (sa trogne s’illumine à cette idée), alors tenez-vous tout un chacun, chaque jour de cette année, pieds chauds, tête fraîche et ventre joyeux et ne vous tarabustez point trop l’entendement.

Par-dessus tout que demeurent sans décesser les canantes et chenuses Colombes en étant toujours bien mistifrisées de même que les bons et francs Gones de chez nous ou d’ailleurs soyent toujours bien artet et de bon command.

Mimis aux Fenottes et cinq sous amitieux aux Gones.

Ajouter un commentaire