Les nouveau Mutants

Marvel Science-fiction de Josh Boone

Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie et Roberto da Costa sont quatre jeunes mutants retenus dans un hôpital isolé pour suivi psychiatrique. Le Dr Cecilia Reyes, qui estime ces adolescents dangereux pour eux-mêmes comme pour la société, les surveille attentivement et s'efforce de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs. Lorsqu’une nouvelle venue, Danielle Moonstar, rejoint à son tour l'établissement, d’étranges événements font leur apparition. Les jeunes mutants sont frappés d'hallucinations et de flashbacks, et leurs nouvelles capacités - ainsi que leur amitié – sont violemment mises à l'épreuve dans une lutte effrénée pour leur survie.

Les Nouveaux mutants - Marvel 2020C'est un Marvel, on y retrouve donc les mutants, leur rapport aux pouvoirs et à l'apprentissage de cet élément qu’ils ne maîtrisent pas.  Il est dans la continuité de l’univers du film Logan et c’est bien d’y faire référence.
Josh Boone prend le temps de croquer ses cinq protagonistes de manière plus approfondie et nuancée qu’à l’accoutumée pour ce type de films. Le film possède un visuel agréable tout du long : les décors, les ados ont un look accrocheur, les lumières, les scènes dites d’horreur et les combats aux effets spéciaux sont satisfaisants. Les personnages sont attachants, l'intrigue est surprenante, les superpouvoirs sont un peu communs à certains autres héros mais utilisés de manière différente puisque ce sont ici de jeunes adolescents.

L'histoire ne va pas trop vite, on a le temps de bien connaitre chaque personnage, son histoire et leurs superpouvoirs. En effet, le film est un huit clos assez intimiste avec très peu de personnages (6 exactement avec l’infirmière jouée par la talentueuse Brésilienne, Alice Braga, à la filmographie impressionnante) ce qui permet un attachement sincère et un meilleur développement de chacun d'entre eux.

Les jeunes acteurs sont plutôt bons (Anya Taylor-Joy "Illyana" et Maisie Williams "Rahne et aussi Arya de Games of Trônes" se détachent en tête ; Blu Hunt "Danielle", Charlie Heaton "Sam" et   Henri Zaga "Roberto" auraient mérité plus d’épaisseur) ; ils sont toutefois bien écrits et loin des clichés. Le démarrage a quelques petites longueurs mais on se laisse porter par la magie du côté noir et abimé de ces jeunes mutants.

Un divertissement sans prise de tête, qui diffère de la catégorie des films (intéressants) présentés depuis fin juin.

Opinion des gens :
Presse (seulement 7 titres) – 44% de positif dont 15% de 4/5 et en négatif 28% de passable et 28% de mauvais pour ce petit film boudé par les journaux.
Spectateurs (71 critiques) – 54% de positif dont 7% de 5/5 ! et 16% de 4/5 et en négatif 20% de passable et 26% de mauvais.
Notation (451 personnes) – 20% ont adoré, 42% ont aimé et 38% ont été déçus.

Nationalité : Américain – Genre : Science-fiction avec un soupçon d’horreur (quelques passages un peu effrayants et donc interdit au – 12 ans).

31 août 2020

Ajouter un commentaire