Adorables

Comédie de Solange Cicurel

Emma et Victor sont les parents de Lila. Alors qu'elle fête ses 14 ans, Lila commence sa crise d'ado et passe d'une enfant parfaite à une adolescente insupportable. Victor tente d'apaiser les tensions mais entre la mère et la fille, la guerre est déclarée ! Tous les coups sont permis et plus question d'être adorables...

Affiche AdorablesSolange Cicurel a eu la bonne idée de filmer la crise d’adolescence vécue du point de vue de la maman. Et surtout d’intégrer la grand-mère maternelle à l’histoire qui est à la fois modèle et contre-modèle.

Elsa Zylberstein est épatante ; elle intègre parfaitement le rôle de la mère qui devient hystérique et pète un câble. Parce qu’elle voulait suivre l'exemple des pays scandinaves adepte de la communication pour résoudre les conflits et créer un enfant roi, elle constate l’échec de cette méthode !
On va donc assister comme dans
La guerre des Rose où ici les deux protagonistes ne sont plus les époux, mais une mère et sa fille lorsque la guerre, devient la seule issue quand elles sont arrivées au bout des limites de leur patience et de leur raison.
La comédie et le drame sont alors liés 

Ce film est très bien construit.

Les deux "adversaires" sont accompagnées de Lucien Jean-Baptiste, Victor le père, qui est d'une justesse irréprochable et d’Hélène Vincent, la mère d’Emma, mi-perverse, mi-tragique dure et impitoyable qui va aussi mettre son grain de sel, voire souffler sur les braises ; ils sont tous deux toujours aussi remarquables.

Les dialogues sont pétillants, et les prises de vue plutôt réussies avec un rythme bien soutenu, qui alterne entre les situations cocasses et les prises de conscience.
La jeune actrice Ioni Matos, l’ado, qui fait ses débuts dans le cinéma pourrait bien devenir une jeune actrice très prometteuse.
Bien sûr, tout est exagéré et disproportionné et le spectateur peut aimer ou détester.
Nous sommes dans du second degré, ne l’oublions pas. Une comédie légère, parfois tendre, qui fait la part belle aux familles imparfaites.

Opinion des gens :
Presse (seulement neuf titres) – 2/3 de positif et 1/3 de passable.
Spectateurs (18 critiques) – 45% de positif dont 23% de 5/5 et 12% de 4/5 et en négatif 42% de passable et 13% de mauvais.
Notations (118 personnes) – 89% ont aimé ce film, ce qui est à l’opposé des critiques peu nombreuses où se sont surtout manifesté ceux qui n’ont pas aimé.

Nationalité : Français, Belge. Genre : comédie de mœurs sur l’adolescence, famille.

26 juillet 2020

Ajouter un commentaire