De Gaulle

film historique de Gabriel Le Bomin

Mai 1940. La guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les évènements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l’exode. Charles rejoint Londres. Il veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance.

Affiche De GaulleGabriel Le Bomin ne nous propose pas ici un biopic attendu et formaté, mais un beau film, intelligent, historiquement rigoureux, à la réalisation subtile et sensible, et remarquablement interprété.

Je rejoins les nombreux avis qui mettent en avant Isabelle Carré dans le rôle de « Tante Yvonne » ; elle est juste magnifique très attachante tout en délicatesse et nous montre, une fois de plus, l’étendue de son talent.
Lambert Wilson incarne parfaitement le général avec l’intelligence de ne pas l’imiter, le singer ; il joue Charles De Gaulle en restant très approximatif sur son personnage sans jamais céder à la tentation d'en faire trop, une mission quasi impossible pour jouer un tel "Homme".
Ils nous font découvrir un couple fusionnel, qui trouve dans les épreuves, privées et publiques, la force, la foi et la volonté de faire front.

Leur fille handicapée Anne est jouée par Clémence Hittin placée au cœur même du film et qui laisse paraître son handicap de façon tout à fait naturelle à l'écran, elle est bouleversante, merci Mademoiselle.

Tous les acteurs sont dans le même état d’esprit et incarnent parfaitement leurs personnages. Citons en exemple Catherine Mouchet, mademoiselle Potel, l’accompagnatrice d’Anne, Olivier Gourmet excellent Paul Reynaud, Gilles Cohen en Georges Mandel ou Tim Hudson dans le rôle de Winston Churchill. C’est aussi bien, d’avoir un peu mis dans l’ombre le Maréchal Pétain (nous ne sommes pas dans son procès). Les scènes sont magnifiques, les costumes et les décors sont épatants de réalisme. Cette courte période précédant l’armistice peut sembler manquer de lyrisme et être insuffisamment épique, mais pour tous ceux qui comme moi possèdent de nombreux ouvrages très détaillés et historiques sur tout le XXe siècle et le général De Gaulle, nous ne pouvons que saluer la performance de la réalisation, du scénario réaliste et des acteurs impliqués qui synthétisent bien ces moments tragiques et le désarroi des décideurs de l’époque de façon factuelle sans prendre parti.

Opinion des gens :
Presse (24 titres) – 58% de positif dont 8% de 5/5 et 24% de 4/5 et en négatif 34% de passable et 8% de mauvais.
Spectateurs (160 critiques) 76% de positif dont 18% de 5/5 et 33% de 4/5 et en négatif 14% de passable et 10% de mauvais.
Notation (780 personnes) – 72% ont aimé le film.

Nationalité : Français. Genre : Historique, biographie d’une courte période.

4 mars 2020

Ajouter un commentaire