Charlie's Angels

comédie action de Elisabeth Banks

Les Charlie’s Angels ont toujours assuré la sécurité de leurs clients grâce à leurs compétences hors du commun. L’agence Townsend a maintenant étendu ses activités à l’international, avec les femmes les plus intelligentes, les plus téméraires et les mieux entraînées du monde entier – de multiples équipes de Charlie’s Angels affrontant les missions les plus périlleuses, chacune guidée par son propre Bosley.

Affiche charlie sElizabeth Banks a parfaitement compris ce qui faisait l’essence des deux versions des films de 2000 et 2003 en les actualisant au goût du jour.

Kristen Stewart forme un trio en totale osmose avec ses deux coéquipières Naomi Scott et Ella Balinska (experte en arts martiaux et très efficace dans l’action) qui sont excellentes sans qu’aucune ne tire la couverture à elle.

Toute la distribution est de qualité assortie de seconds rôles réjouissants, des Bosley aux méchants en passant par pléthore de rôles masculins qui tiennent la route et qui visiblement sont venus ici s’amuser.

Elizabeth Banks, réalisatrice, productrice et coscénariste incarne l’un des Bosley et comme actrice, elle est également au top. Les Anges d’aujourd’hui sont aussi charismatiques et moins olé-olé que les précédentes (mais c’est ce qui faisait leur charme).

Il y a de l’action qui décoiffe dans le style 007, des héroïnes « musclées » mais qui restent féminines et frivoles, avec des dialogues typiquement féminins comme dans les deux opus initiaux. Celui-ci est plutôt réussi tout en conservant le style très kitsch. Le scénario est parsemé de très belles scènes d'action et doté d'une trame crédible très agréable à suivre.

Nous apprécions aussi les gadgets et les costumes déployés par nos dames qui sont ludiques et originaux avec un aperçu de la garde-robe d’avant très réjouissant. Nous suivons avec plaisir ce film d’action fun, sans réelle violence puisqu’elle est du style Tex Avery, visible par tous et c’est assez rare à souligner et il dépayse grâce à des lieux de tournage variés.

Rajoutons le vrai méchant quasi indestructible qui nous fait penser à « Sac d’os » des deux premier opus et qui bien sûr trouve comme vraie adversaire Ella Balinska, dans une scène de bagarre parfaitement bien chorégraphiée. Il y a des retournements de situations inattendus jusqu’à la fin pour notre plus grand plaisir. Saluons la prestation de John Bosley, Patrick Stewart, parfait du début à la fin.

Alors malgré les critiques qui accentuent les faiblesses, cette comédie d'action assure totalement côté divertissement, c'est finalement tout ce qu'on lui demande. Une bonne surprise pour passer un moment chic et pétillant.

Opinion des gens :
Presse (17 titres) – 47% de positif, 30% de passable et 23% de mauvais, mais pas de méchanceté, c’est un film pour le public.
Spectateurs (56 critiques) – 68% de positif dont 23% de 5/5 et 20% de 4/5 et en négatif 14% de passable et 18% de mauvais.
Notation (370 personnes) – 64% ont aimé le film.

N.B. - Il aurait sans doute fallut tempérer le féminisme actuel. Oui mais bon ! Elles s’expriment, elles ont du talent et les rôles masculins ne sont pas des caricatures ou des faire-valoir.

Nationalité : Américain. Genre : Action, comédie

31 décembre 2019

 

Ajouter un commentaire