Chacun chez soi

Comédie de Michèle Laroque

Catherine et Yann sont en couple et amoureux depuis de nombreuses années. Mais depuis que Yann a quitté son boulot, il s'est pris de passion pour les bonsaïs. Une passion dévorante qui prend beaucoup de place aux yeux de Catherine, qui se sent quelque peu délaissée. La situation ne va pas s'arranger lorsque leur fille Anna, et son copain Thomas, viennent s'installer chez eux suite à une galère d'appartement. La cohabitation s'avère plus que difficile pour les deux couples que tout oppose...

Chacun chez soi -afficheC'est la seconde réalisation de Michèle Laroque, après Brillantissime qui avait été mal noté par les critiques sans être un échec commercial car il avait connu une fréquentation élevée du public.
Pour ce long-métrage, elle a écrit le scénario avec Julien Colombani et Stéphane Ben Lahcene. Le film a été sélectionné au Festival International du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez. À l'image de la comédie française standard, ce film est assez réussi. La première partie m'a réellement fait penser à Tanguy, puisque la mère va vouloir dégager sa fille et son gendre en se lançant dans une série d'attaques indirectes pour les chasser.
Mais c’est plutôt sur la seconde partie que cette comédie va pouvoir se démarquer en prenant un autre virage avec les personnages qui vont devenir plus sympathiques et surtout plus humains. Les différents protagonistes vont être mieux exploités et chacun va faire ressortir son petit trait de caractère. C’est une bonne initiative du scénario et de la direction d’acteurs, car le casting est plutôt de bonne qualité. Cela aurait été dommage de ne pas en profiter.
Michèle Laroque est une habituée des comédies, et dans la sienne, on la sent à son aise. J'ai apprécié Stéphane De Groodt dont l'air un peu chien battu me fait sourire. Alice de Lencquesaing ne s'en sort pas trop mal de même qu’Olivier Rosemberg. Le casting secondaire est lui-aussi pas mal du tout avec un petit plus, les apparitions amicales (de petits clins d’œil), de Lionel Abelanski et François Berléand. Alors certes, rien de très nouveau et original dans le scénario, la réalisation ou dans le jeu d'acteurs mais vous passerez un bon moment avec une comédie classique "à la française".

Avis des gens

Presse absente ! Critiques spectateurs – 41 personnes : 37% de positif dont 12% de 5/5 et 12% de 4/5. En négatif 32% de passable et 31% de mauvais.
Notation : sur les 535 personnes qui ont répondu aux trois questions, 24% ont adoré 54% ont aimé et 22% ont été déçus. 

09 juin 2021

Ajouter un commentaire