Rencontre du troisième type

Il faisait beau, il faisait doux, l’homme vivait dans une maison isolée toutefois desservie par les transports en commun.
C’était son jour de repos ; il était cartographe pour une agence spatiale. Il était comme en méditation sur son transat lorsqu’un bruit de véhicule lui fit tourner la tête.

Rencontre troisieme typeAvec étonnement, il vit qu’il s’agissait d’un engin spatial du genre navette qu’il ne connaissait pas et qui se posa en douceur à quelques dizaines de mètres de lui.
Un être en descendit en lui montrant ses mains paumes en avant dans le geste symbolique connut de tous et qui signifiait « 
Je viens en paix ».
L’être lui ressemblait à de petites différences près. Il vint à sa rencontre, l'homme se leva et ils se saluèrent cordialement d’un signe de tête.
Sortant de sa combinaison un petit appareil du genre magnétophone, il fit comprendre qu’il fallait dire le nom des symboles de la liste jointe. Après avoir énoncé dans l’appareil la liste des vingt symboles comme  :
arbre, jour, nuit, animal, oiseau, étendue d’eau… la créature les écouta avec une oreillette, puis elle se mit à parler le langage de son hôte en parlant à travers le petit appareil qui se révélait être un traducteur automatique universel.

Le spationaute expliqua qu’il s’était égaré et aurait aimé avoir des cartes du ciel pour rejoindre son vaisseau-mère. Le cartographe fit mieux que ça ,en lui traçant l’itinéraire sur une carte de la galaxie qu’il lui remit.
Ils devisèrent alors gaiement quelques moments sur leurs coutumes et leurs gouvernances en constatant amusés des points communs. Puis le pilote remis son casque et prit congé après un amical signe d’au-revoir. Il rejoignit sa navette, démarra et en quelques secondes disparut du champ de vision de l’homme qui retourna s'installer sur son transat.

Son peuple connait donc la cyber-vitesse pensa-t-il puis il rajouta :
Il était bien agréable cet habitant de la planète Terre…

Ajouter un commentaire