Le Rossignol et le Prince

Fable de Florian recueil de 1792

Florian prévient les dirigeants, roi ou chef d’entreprise :
Ils sont nombreux les sots qui toujours les courtisent  
La véritable perle n’est pas facile à trouver
Le talent vaut de l’or, mais il est bien planqué.

Version de Florian

Un jeune prince, avec son gouverneur,
Se promenoit dans un bocage,
Et s’ennuyoit suivant l’usage ;
C’est le profit de la grandeur. 

Un rossignol chantoit sous le feuillage :
Le prince l’aperçoit, et le trouve charmant ;
Et, comme il étoit prince, il veut dans le moment
L’attraper et le mettre en cage.
Mais pour le prendre il fait du bruit,
Et l’oiseau fuit. 

Pourquoi donc, dit alors son altesse en colère,
Le plus aimable des oiseaux
Se tient-il dans les bois, farouche et solitaire,
Tandis que mon palais est rempli de moineaux ?
C’est, lui dit le mentor, afin de vous instruire
De ce qu’un jour vous devez éprouver :
Les sots savent tous se produire ;
Le mérite se cache, il faut l’aller trouver.

Le Rossignol et le Prince image de Florian

Version de Fabulgone

Le marmouset d’un roi suivait son précepteur,
Glandait dans la forêt, grignotait son quatre-heures
Mais il s’enquiquinait à plus de cent sous de l’heure
Comme tous les zigotos du haut de leur grandeur.

Il esgourda alors, la douce musiquette
Du chant d’un rossignol appelant sa gisquette.
Le moutard le zieute et le trouve charmant.
Il veut l’agricher mais il fait tant de boucan
Que l’emplumé se trisse, joue la fille de l’air
Laissant le momignard, ruminer sa colère.

C’est quoi cette entourloupe, rouscailla le minot,
Pourquoi le rossignol dont le chant est si beau
Se planque dans les bois, alors que les moineaux
Piailleurs, écornifleurs, eux squattent mon palais.
Il faut virer ceux-là à grands coups de balais,
Pour que le rossignol prenne alors leur relai.

Mon prince, dit le mentor, cette leçon champêtre
Prouve que le courtisan qui braille sous vos fenêtres
Vous fera mille courbettes la gueule enfarinée.
Le lèche-bottes s’exhibe mais le vrai conseiller
Qui cache ses mérites qu’il vous faut débusquer
C'est bien ce rossignol qu’il vous faut embaucher.

 

Le Rossignol et le Prince image de Fabulgone

Cliquez sur les images pour mieux les visualiser

07 octobre 2020

Ajouter un commentaire