fables nouvelles

Parmi mes maître à penser deux fabulistes, La Fontaine et Claris de Florian, m'ont permis d'écrire mon premier livre. 
Pour des raisons de coût je n'ai pu mettre les images dans mon recueil. Elles figurent dans ce site en bonus et pour chacune je précise aussi  le cas échéant les sources d'inspiration des conteurs.

C'est pour leur rendre hommage que j'actualise les fables qui traversent les siècles et ici sont parodiées en langage populaire argotique pour montrer qu'elles n'ont pas pris une ride. Je fais en sorte de ne rien modifier quant au sens profond des morales qu'elles recouvrent. 

Catégories

  • Le Chat au miroir

    Dans cette fable, l'humain cherche toujours à percer les mystères les plus inutiles et les experts parviennent à des réponses absurdes. Le chat confronté à un mystère sans moquera comme de colin tampon, il poursuivra son chemin sans prise de tête.
  • L'Âne et le Rapace

    La reconstitution par une jeune archiviste et l'équipe du Musée de l'Imprimerie et de la Communication graphique de Lyon de la dernière fable d'Esope avant qu'il ne soit exécuté, jeté du haut d'une falaise. Fable poursuivie par une sorte de malédiction et qui renaît de ses cendres.
  • Le chat qui cherchait l'Utopie

    En faisant du tri dans mes documents, j'ai retrouvé la première fable que j'avais écrite en 2006. Prélude à mes historiettes et viennoiserie : des récits ferroviaires que j'écrivais dans le trajet Vienne-Lyon. J'habitais Vienne et Travaillais à Lyon. Le fabuliste argotier était né.