Soupe mitonnée

Je pense que nombreux vont être parmi les fenottes et les gones, les ceusses qui vont reconnaître l'ancêtre de la gratinée lyonnaise que l'on dégustait cours Charlemagne vers Confluence à la brasserie Midi Minuit dès les années 1962 après être allé à un spectacle notamment au Palais d'Hiver.

Gratinee lyonnaiseAyez un plat qui doit aller au feu. 
Prenez une demi-livre ou trois quarts de fromage de gruyère, suivant la grandeur du potage (le nombre de convives !).
Râpez-en la moitié et l’autre vous la coupez en tranches minces.

Mettez un peu de fromage râpé dans le fond du plat avec quelques petits morceaux de beurre, couvrez avec du pain (de campagne de préférence) tranché très mince, ensuite vous mettez une couche de pain que vous recouvrez de fromage râpé, remettez une couche de pain et finissez par le fromage tranché.
Mouillez avec un bouillon d’oignons brulés.

Faites mitonner jusqu’à ce qu’il se fasse un petit gratin au fond du plat et ne reste plus de bouillon.
Avant de servir dans des bols, vous remettrez du bouillon et un peu de gros poivre.
Ce potage doit être servi un peu épais.

Actuellement nous pouvons utiliser du bouillon kub de volaille ou de bœuf. Dans les autrefois, les ménagères faisaient cette soupe le soir en ayant mis de côté du bouillon de pot-au-feu ou de poule au pot servit le midi. C’était souvent le dimanche.

Vin conseillé : un Brouilly rouge, vin léger du Beaujolais qui se boit légèrement frais 12°,13°. 

Ajouter un commentaire