Naissance d'une société

Les Amis de Guignol - 108 ans en 2021

L’inauguration du monument Mourguet va remporter un énorme succès populaire. Après les discours des notables membres du Comité souscripteur, Edouard Herriot le maire de Lyon déclara :
« 
Si l’érection de ce monument rappelait à nos concitoyens, leurs traditions et les invitait à s’y retremper, ce serait une bonne œuvre, avec un acte de reconnaissance qu’auraient accompli les amis de Mourguet et de Guignol dont nous sommes aujourd’hui les invités. »

C’est ainsi que la plupart des membres du comité auxquels se joignirent quelques invités se retrouvèrent au restaurant Gaud du quai Saint-Antoine. Au cours de déjeuner, se profila les premières bases d’une future société afin d’honorer Laurent Mourguet et Guignol et le fils étant plus connu que le père, le choix se porta sur Les Amis de Guignol. Quelque temps après pour mettre fin au Comité du Monument Laurent Mourguet celui-ci se réunit au domicile de Justin Godart ; le reliquat des comptes qui se montait à 714.30 F fut alloué à la création de la Société des Amis de Guignol.
Un comité directeur se mit progressivement en place à la brasserie Kleber qui fut le premier siège de la société. Tout naturellement le président désigné fut Justin Godart et le Trésorier Joseph Vial dit l’oncle de Vaise. À cha peu, tout se précisa et le 9 janvier 1913 l’annonce de la création de la société fut annoncée par un communiqué de presse avec un appel lancé à la population à l’aide d’une carte ornée d’un dessin de Jean Coulon au dos de laquelle nous pouvons lire :
Amis de Guignol 1913« 
Devant le grand enthousiasme qui a accueilli l’inauguration du monument au créateur de Guignol, le comité Laurent Mourguet a pris l’initiative de la création de la société : Les Amis de Guignol. Cette société a pour but de s’intéresser à toutes les manifestations intellectuelles de l’esprit lyonnais et plus particulièrement à tout ce qui a trait à nos vieilles traditions locales. Les Amis de Guignol font appel à tous les lyonnais ayant le culte de notre belle ville. La cotisation est fixée à 5 F par an. »

Cette  société qui a aujourd’hui 108 ans et qui depuis 1946 s’appelle Les Amis de Lyon et de Guignol, n’a jamais modifié son slogan : La Société des Amis de Guignol a pour but la conservation des traditions lyonnaises. Le dernier succès de ses initiatives, c’est le 20 janvier 2021 la mise en service de l’horloge Charvet dite horloge aux Guignols devant l’entrée des musées Gadagne dans le vieux Lyon. Il aura fallu seize années pour parvenir à sa restauration par l’horloger de Saint-Paul et son installation à Gadagne. La société a empêché qu’elle soit vendue aux enchères, puis ensuite achetée par les chinois et enfin elle œuvra pour que l'horloge devienne propriété de la Ville de Lyon.
C'est aussi la Société des Amis de Guignol qui sur le plan nationnal intervint pour que le musée de la marionnette soit implanté à Lyon dans les batiments du musée historique de Gadagne.

Ainsi donc, si François Grognard n’avait pas fait sa donation en 1823, le buste de Laurent Mourguet, le comité du Monument Mourguet, puis la société des Amis de Lyon et de Guignol n’existeraient pas… Et l’horloge Charvet dite horloge aux Guignols serait chinoise. De même le musée de la marionnette n'aurait pas été en 1950 implanté à Lyon dans le bâtiment du musée historique de Gadagne (C'est depuis cette date que l'on dit Les musées Gadagne).  

22 mars 2021

Ajouter un commentaire