Epilogue

Evolution - l'après Bic

Sans l’invention de la roue, les coureurs du Tour de France
seraient condamnés à porter leur bicyclette sur le dos.

Pierre Dac - Avec mes meilleurs pensées

L’alliance des trois clans se traduira par des mariages inter-tribus qui vont contribuer à développer les connaissances partagées et conduire les hommes à rechercher des alliances plutôt que les affrontements.

La diminution progressive des gros mammifères et la sédentarisation va encourager le développement de l’agriculture avec la coexistence des populations de chasseurs-cueilleurs et celles pratiquant la domestication d’animaux peu craintifs et peu agressifs comme les porcs, les chèvres et les bovins. Peu à peu, l’agriculture va être moins passive et plus raisonnée avec l’utilisation des semences.

Les clans de quelques dizaines de personnes vont devenir des ensembles de plusieurs centaines d’individus.
Le chien sera le premier animal domestiqué et de compagnie car il assure aussi la sécurité et permet de se débarrasser des prédateurs comme les rats ou les souris. Le cheval qui va tout d’abord être domestiqué pour la viande et pour l’utilisation des travaux lourds comme le transport des matériaux, va lui-aussi être largement considéré comme un compagnon grâce au dressage qui va permettre aux chasseurs d’accroître leur champ d’action pour engager des périodes de chasse de plusieurs semaines et permettre de nourrir leurs tribus devenues plus nombreuses.

L’habitat va se perfectionner et les camps protégés par les palissades se développeront à proximité des cours d’eau et sur des terrains surélevés suffisamment meubles pour enfoncer les pieux.
Le tissage, la poterie, la création de bijoux les outils et les armes vont être de plus en plus perfectionnées.

La période à partir de 6500 av. J.-C. est alors concernée par l'adaptation de l'agriculture aux climats secs et aux zones plus sèches du sud de la Mésopotamie. L'irrigation et l'élevage pastoral se développent. La culture du blé tendre ou froment apparait vers 6000 av. J.-C. au Proche-Orient. Elle permettra la fabrication des pains de froment levés à Sumer et en Égypte.
Sumer est la première grande civilisation, du moins la mieux connue, à partir de 3200 av. J.-C. Outre les céréales, légumineuses et les fruitiers, on y cultivait l'oignon, l'ail, la laitue, la moutarde, le poireau, le pommier, le pavot et le melon.

Mais ce qui va accélérer les progrès de l’humanité ce sera vers 3500 avant notre ère, l’invention de la roue.

Un grand pas pour l’homme et l’humanité.

Invention de la roue

Ajouter un commentaire