Ch 6 - Gros Coco

2 -Gros Coco habileté des mots

Gros Coco finit par serrer la main d’Alice avant de lui demander : « Quel âge as-tu ? » Après avoir compté dans sa tête, la môme répondit : « sept ans et six mois ! » « Sept ans et six mois, répéta Gros Coco d’un ton pensif, c’est un âge bien incommode. Si tu m’avais demandé conseil, je t’aurais dit Arrête-toi à sept ans, mais c’est hélas trop tard. »
« 
Je ne demande jamais de conseil au sujet de ma croissance dit Alice indignée, et un enfant ne peut pas s’empêcher de grandir. Mais quelle belle ceinture vous avez ! » Rajouta-t-elle pour changer de sujet de conversation avant de se rétracter. « J’aurais pu dire une cravate, » s’excusa-t-elle en pensant que chez Gros Coco il est bien difficile de distinguer la taille du cou.
« 
C’est une cravate et elle est très belle ; c’est un cadeau de la Reine Blanche et du Roi Blanc pour mon non-anniversaire ! »
«
 Pardon, mais qu’est-ce qu’un cadeau de non-anniversaire ? » Demanda la fillette.
« 
C’est un cadeau que l’on vous donne quand ce n’est pas votre anniversaire. Toi tu n’en reçois qu’un le jour de ton anniversaire et moi je peux en recevoir les 364 autres jours de l’année ; mais assez parlé sur ce sujet. Il faudrait mieux que tu m’apprennes ce que tu as l’intention de faire maintenant.»

Animaux du JabberwockyAlice lui répondit qu’elle le trouvait très habile avec les mots et elle souhaitait qu’il lui explique la signification des mots du poème Jabberwocky dont elle récita la première strophe :
               Il était grilheure ; les slictueux toves
               Gyraient sur l’alloinde et vriblaient
              Tout flivoreux allaient les borograves
               Les verchons fourgus bourniflaient. 
Pour commencer déclara Gros Coco,
Grilheure,
c’est six heures du soir, l’heure où on commence à faire griller de la viande pour le diner. 
Slictueux
signifie souple, actif et onctueux, vois-tu c’est comme une valise : il a trois sens empaquetés en un seul mot.
Les Toves
quant à eux ressemblent en partie à des blaireaux, en partie à des lézards et en partie à des tire-bouchons. Je me dois d’ajouter qu’ils font leurs nids sous les cadrans solaires, et ils se nourrissent de fromage.
Pour ce qui est des verbes Gyrer et Vribler, le premier signifie tourner en rond comme un gyroscope et le second c’est faire des trous comme une vrille. »
« 
Je comprends mieux maintenant s’écria Alice, et je suppose que l’alloinde, c’est l’allée qui part du cadran solaire ! » déclara la fillette toute surprise de sa propre ingéniosité.

Fin de l’épisode, à suivre…
19 mai 2022

1 - Premiers échanges

L’œuf ne se transforma pas en arbre, il se contenta de grossir et prenait figure humaine avec des yeux, un nez, une bouche. Alice se remémorant une comptine comprit qu’il devait être le Gros Coco. Il était assis les jambes croisées sur le faîte d’un mur étroit et il fixait ses yeux à l’opposé d’elle, si bien qu’elle se demanda s’il n’était pas empaillé.
« 
Il ressemble pourtant à un œuf » dit-elle à voix haute en tendant les mains vers lui car elle craignait qu’il ne tombe.
« 
C’est contrariant, déclara Gros Coco sans la regarder, d’être traité d’œuf ! »
Alice dit gentiment : « 
Il y a des œufs fort jolis ! »
« Il y a des gens, poursuivit Gros Coco toujours sans la regarder, qui n’ont pas plus de bon sens qu’un nourrisson. »
Alice ne répondit rien car il semblait s’adresser à un arbre et sans bouger, elle récita doucement ces quelques vers qu’elle avait lus :
« 
Le gros Coco était assis sur un mur ;
le Gros Coco tomba de haut sur le sol dur ;
Tous les chevaux du Roi, tous les soldats du Roi,
N’ont pas pu relever le Gros Coco et le remettre droit.
 »

Le Gros Coco« Ne reste pas là à jacasser toute seule, dit-il enfin en posant ses yeux sur elle, mais apprends-moi ton nom et ce que tu viens faire ici »
« 
Mon nom est Alice et … »
« 
Quel nom stupide et que veut-il dire ? »
« 
Faut-il vraiment qu’un nom dise quelque chose ? »
« 
Naturellement, le mien indique la forme que j’ai, une très belle forme d’ailleurs. Mais le tien fait que tu pourrais avoir n’importe quelle forme. »
« 
Pourquoi restez-vous assis tout seul sur ce mur ? » Demanda la fillette qui n’avait pas l’intention d’engager la conversation sur son patronyme.
« 
J’ai la réponse à ta devinette ; c’est parce qu’il n’y a personne avec moi, s’écria Gros Coco, demande-moi autre chose ! »
« 
Ne croyez-vous pas que vous seriez plus en sécurité sur le sol ? S’inquiéta la gamine, ce mur est vraiment très étroit. »
« 
Je n’en crois rien, grogna Gros Coco, car en admettant que je tombe ce qui est peu probable ; il prit alors un air grave et majestueux qui faillit faire pouffer de rire Alice, le Roi m’a promis de sa propre bouche de… »
« 
D’envoyer tous ses chevaux et tous ses soldats… » L’interrompit imprudemment le petite fille.
« 
C’est trop fort, répliqua en colère Gros Coco, tu as du écouter aux portes, derrière les arbres voire par les cheminées… sans quoi tu n’aurais pas pu savoir ça ! »
« 
Je vous jure que non, dit Alice d’une voix douce, je l’ai lu dans un livre ; »

Fin de l’épisode, à suivre…
11 mai 2022