Londres troisième jour

De Madame Tussauds au Tower Bridge

Il est indispensable de cliquer sur les photos car je les ai bien diminuées pour respecter le texte et vous ne perdez pas votre lecture. Vous pouvez soit les regarder au fur et à mesure, soit les faire défiler avec les petites flèches de droite ou gauche.
En cliquant sur le fermer en haut à gauche d'une image, vous retrouvez le texte.

Pret a mangerEncore une bien belle journée qui s’annonce. Dès 8h, nous voilà partis en métro direction Backer Street. Après un petit déjeuner rapide dans un des établissements de la chaîne « prêt à manger », capuccino, viennoiserie, fruit, crumpet à la confiture. The rockNous nous rendons chez Madame Tussauds.

P’titefleur qui veille au moindre détail, avait retenu nos deux places en coupe-file pour 9h. Quinze minutes avant, nous prenons place dans la petite file de réservation et je constate qu’effectivement, c’est le plan incontournable pour ne pas perdre jusqu’à une heure d’attente, car l’accès est contrôlé par vidéo pour éviter le surnombre dans les différentes salles et fluidifier la visite.

C’est très efficace et agréable car nous ne sommes jamais gênés. Bruce et SchwarzyCet extraordinaire musée de cire, malgré son prix élevé mais justifié nous propose  de nombreuses personnalités qui se laissent admirer et avec lesquelles il est possible de se photographier qu’ils s’agissent d’hommes d’Etat passés et présents, de sportifs, d’acteurs, chanteurs et personnages de film. La qualité est telle qu’ils semblent vivants et les scénographies sont parfaites.

Nous avons aussi un circuit féerique sur rail comme à Eurodisney et nous assistons à un petit film en fauteuil dynamique. Le court passage dans une contrallée dédiée à Alien a été flippant de réalisme et peu de personnes suivent ce couloir.
Pratiquement trois heures de visite et nous n’avons pas traîné. Nous avons bien pris une cinquantaine de photos.

J’étais content d'avoir été pris en photo à côté de l'acteur que j'apprécie beaucoup « The Rock » un  champion du monde de catch et maintenant un acteur reconnu, Dwayne Johnson. C'était aussi bien agréable d’avoir été convié à un cup of tea par la Reine. The Queen

En sortant, nous descendons Marylebone Road et tournons à main gauche dans York Gate pour rejoindre Regent’s Park, sans doute le plus grand et le plus soigné des parcs royaux.

Nous passons à côté du Queen Mary’s Garden très fleuri et traversons l’allée principale en direction du Regent’s Canal. C’est dimanche et il y a foule de sportifs de tous âges, à pied, en vélo, ou qui jouent sur les terrains de rugby et de football. Nous avons même croisé une jeune maman avec sa poussette qui de temps en temps s’arrête pour faire des pompes et des mouvements de gym. 

Regent's canalNous arrivons au chemin de halage du Regent’s Canal, sentier bordé de vieux entrepôts reconvertis en appartements modernes, de péniches d’habitation et où circulent lentement des petites embarcations à moteur de six à huit personnes dont l’un tient la barre et les autres ‘’déjeunent’’ ; c’est très pittoresque.

Nous passons aussi à proximité du London Zoo où les enclos reproduisent au plus près les habitats d’origine des animaux.
Axé sur la préservation, la pédagogie et la reproduction, peu d’animaux, mais de grands espaces, le Land of the Lions, le Gorilla Kingdom, le Penguin Beach sont notamment très prisés.

CamdenFaçade

Après une heure et demie de marche depuis le musée, nous atteignons le quartier mythique de Camden ou nous flânons parmi une foule assez dense de stands et boutiques de vêtements vintage, d'objets asiatiques, de souvenirs, de petits restaurants, d'échoppes de piercing ou de tatouage.

Dans un même magasin, on peut trouver des vêtements, des souvenirs de la nourriture, se faire faire un piercing ou un tatouage...
Mais le plus drôle et spectaculaire ce sont les décorations de façades. Cyberdog

Nous pénétrons dans le Cyberdog un établissement, où, sur deux étages avec des espaces pour femmes, hommes, enfants et un coin coquin, nous découvrons des vêtements et objets pop-rock, punk. C’est lumineux et déjanté.

Mais il est temps de faire une pause et de recharger les batteries.

Avec les métros, nous nous retrouvons du côté de la City à la station London Bridge rive gauche de la Tamise. Un ‘’prêt à manger’’ proche nous permet une pause. Peu de monde car il est un peu plus de 14h, et toujours un accueil chaleureux.
Nous nous posons un peu moins d’une heure avant de remonter le fleuve et de passer devant le Shakespeare's Globe Theatre qui fut entièrement détruit par un incendie en 1613 et reconstitué avec soin avant d’être ouvert au public en 1997. Il est possible de le visiter pour découvrir les costumes confectionnés à la main utilisés pour les pièces, et  parcourir la plus grande exposition existant sur le dramaturge et poète.

milleniumPoursuivant notre route, nous traversons le Millénium. Cette jolie passerelle en acier suspendue, réservée aux piétons, relie la City à Southbank. Les fans d'Harry Potter reconnaîtront le pont qui se tord lors de l'épisode final de la série, lorsque Londres est attaqué par les manges morts !

Une curieuse embarcation est proche de cet ouvrage qui nous donne l’accès à La Cathédrale Saint-Paul. Saint-Paul

C'est l’édifice le plus majestueux de Londres, lieu de culte chrétien et qui fut le symbole de la résistance et la fierté de la capitale durant la Seconde Guerre mondiale. Trop tard pour la visiter, encore une visite à programmer pour un prochain séjour.

Un petit trajet en métro pour aller voir la Tour de Londres née sous le règne de Guillaume le conquérant ; c'est en fait une bâtisse de 22 tours qui servit de palais, d’observatoire, d’armurerie, d’hôtel de la monnaie, de zoo, de prison et de site d’exécution.

lionsDans les douves asséchées on peut remarquer les statues d’un lion et deux lionnes qui rappellent la présence de la ménagerie royale ; en visitant la forteresse, on retrouve d'autres statues : des singes mis en situation, un éléphant bloqué derrière une lourde porte dont il ne peut passer que la tête, et même la statue d'un gardien, en tenue, qui s'assure que tout est sous contrôle dans la ménagerie.

Sur l’esplanade proche de la Tamise, c’est le point de vue idéal pour photographier le majestueux Tower Bridge avant de s'en rapprocher.

tower bridgeIl est le plus grand (246 mètres de longueur et 65 mètres de hauteur) et le plus sophistiqué des ponts basculants jamais construits.

Le pont célèbre dans le monde entier, est de style néogothique. Il est composé de deux grandes tours, d'une suspension rigide, d'un tablier s'ouvrant au passage des navires les plus hauts et, au sommet, de deux passerelles piétonnes parallèles.

Nous en avons terminé de notre balade de ce dimanche et retournons à notre appartement du quartier de Kensington pour nous préparer pour notre dernier souper dans un restaurant de Gloucester Road.

Ajouter un commentaire