Vœux 2019

Le Gone et les Tontons vous la souhaite

Guignol vous la souhaite bien bonne

Cette charipe d’année 2018 s’est abousée pour faire place à 2019. Parlant par respect, elle a ben failli faire patacatu depuis la mi-novembre. À cause de tarabates  qui confondaient ronds-points  et barbecue-party et des marque-mal, des pillandres qui  faisaient peter les vitrines et comme on dit le « mobilier urbain » que ce soye à Paris ou ailleurs.

Les Amis de Guignol  ont aussi souffert du départ de Jean-Paul rappelé par le Pipa Mourguet et le Jean-Guy qui l’ont accueilli à leurs côtés. Y voulaient sans doute créer un espace d’archives au paradis des marionnettistes, vas-t-en savoir ! On veut bien pas rien faire la bobe, mais il nous manque notre mami.  Comme on dit au ‘’Grand Thiâtre’’ : Que le spectacle continue !

Que 2019 vous apporte douceur et sérénité.
Que votre cachemaille soit plein à regonfle de pécuniaux.
Que vous fassiez plus souvent risette que d’avoir l’air badiné en gongonnant pour de rien.
Que vos fenottes ou vos gones soyent toujours de bon command et vos petits mamis pas trop bougeons en faisant des polisses.
Que votre garde-manger, votre frigo et votre cave, ne manquent jamais de bonnes chicaisons ou lichaisons.
Et surtout que vous ne soyez pas trop potringues obligés de vous drogationner  en restant à plat de lit.

Portez-vous bien, quoi que vienne restez tati  et ménagez-vous. Je coque les miailles des chenuses Colombe et fais cinq sous aux joyeux Gones.

 

Guignol2019

Cliquez sur les images

Les Tontons d'Audiard aussi

2018 vient de tirer sa révérence en refilant sa gâche à 2019.
C’est pas pour balancer, mais elle avait un chouia la rate au court-bouillon, l’année 2018, les derniers temps. Faut dire qu’une bande de demi-sel, planqués derrière des gilets jaunes pisseux, foutaient un suif d’enfer et le boxif sur les Champs-Elysées et pas que, en bouzillant vitrines et mobilier urbain.

La première chose qu’on vous souhaite donc, c’est que 2019 soit un peu moins en train de rôtir le balai jusqu’au manche en s’écoulant à la va-comme-je-te-pousse de manière désordonnée afin que vous soyez  de nouveau bien père peinard et coolos.
Gardez les panards en bouquet de violettes  et ne mouillez pas trop la chemise juste pour que votre morlingue soit bien pourvu en biffetons.
Faites pas une tronche de gaille si vous avez quelques emmerdes, laisser pisser le mérinos et tout redeviendra bonnard.
Que votre frigo soit toujours pourvu en bectance et votre cave approvisionnée en bonne boutanches et en roteuses pour les grandes occases.
Que votre bourgeoise, officielle ou non, soit bien agréable ou que votre Jules, officiel ou non, soit attentionné auprès de vous et pas buvanvin ou couratier.   

Et surtout, faites gaffe aux courants d’air pour pas être patraque ou nazebroque.

Prenez donc grand soin de vous et quoi que vienne ne vous prenez pas le chou, restez zen. Je tape la bise à toutes les palombes et j’en sers cinq aux bonhommes.

Tontons 2019

Commentaires (2)

P'tite ruine
  • 1. P'tite ruine | 06/01/2019
Trop chouette ces voeux mon poupa! tu as du talent a revendre sous cette plume que tu maîtrises avec drôlerie et générosité. Je te remercie pour ces voeux originaux et je souligne le bel hommage a ton ami qui a du sourire en te lisant à n en pas douter. Je te souhaite de doux moments, de nombreux sourires teintés de rire, de la sérénité,de belles rencontres et découvertes, de belles projections et d être au top de la forme! je t aime
fabulgone
Merci ma P'titefleur,ruine,fée, je souhaite surtout que la sérénité prenne l'emprise sur la violence qui ne résout rien. Je continuerai d'oeuvre pour faire sourire et rire. L'amour et l'empathie vaincront la haine et le mépris.

Ajouter un commentaire