Lomé à Gadagne

Arrivée de la marionnette aux musées Gadagne

Une journée bien canante

Suite à l’invitation des musées  Gadagne,  je retrouve avec plaisir ce jeudi 12 mars, Patrizio dall’Argine et son équipe de la Compagnie Teatro Medico Ipnotico que j’avais connu au cours de la semaine dédiée à la marionnette italienne organisé aux musées en octobre 2014. J’avais alors participé à cet évènement en qualité de représentant de la Société des Amis de Lyon et Guignol.

L’accueil d’Anne Lasseur, Responsable du service des Collections et de la Documentation des musées Gadagne, est toujours aussi chaleureux et joyeux. C’est pourquoi,  avec son équipe, la réception de la marionnette Lomé restera  un moment intense et émouvant qui reflète l’amitié franco-italienne et le partage d’une même passion pour les marionnettes qui sont les dignes représentantes du patrimoine de nos deux pays.

Il y a bien sûr la présence de la Compagnie lyonnaise Spina (Création Théâtre & Arts visuels) dirigé par Silvano Voltolina accompagné de Maud Dréano qui sont amis et collaborateur de Teatro Medico Ipnotico. Quant à Guignol venu saluer son cousin Lomé, qui mieux que Daniel Streble pouvait représenter ce personnage connu du monde entier et que les Streble font vivre de père en fils depuis 1930 dans la vraie tradition lyonnaise. Daniel qui succède à son père,  dirige la Compagnie Guignol un gone de Lyon dans son théâtre de marionnettes de la Croix-Rousse.

Un passage dans la salle des marionnettes italiennes, les discours de bienvenu empreint d’amitié souriante,  le déjeuner,  quelques photos, nous conduisent au moment émouvant où Lomé rejoint son ami Sandrone content de rompre sa solitude avec un copain du pays d’Emilie-Romagne.

Une bien belle journée avant de se séparer en coquant la miaille aux fenottes et en faisant cinq sous aux gones.
Portez-vous bien, ménagez-vous et quoi que vienne tenez tati.

Michel Grange le gone du cintième

 La marionnette lome

Commentaires (1)

P'tite ruine
  • 1. P'tite ruine | 25/03/2015
Très bel article mettant en lumière le travail de grands artistes et amoureux de la marionnette. D'ailleurs j'adore cette marionnette italienne!
Merci de nous faire partager toutes tes aventures sous le talent de ta plume et de ta passion de l'art et de la culture sous toutes ses formes!
Hâte de lire la suite!!! Peut être un article sur l'institut Lumière pour une pauvre ignorante ^^

Ajouter un commentaire