Edition 2017

Le thème : "Sur la toile"

Cette nouvelle édition 2017 montre la richesse de notre langue qui s'adapte à toutes les technologies et aux usages numériques en constante évolution en s'enrichissant de mots nouveaux sans emprunt à une autre langue. Les dix mots sont choisis, chaque année par les différents partenaires francophones : la France, la Belgique, le Québec, la Suisse et l'Organisation internationale de la Francophonie (qui regroupe 80 États et gouvernements dans le monde).

 Pour cette édition 2016/2017, adultes et adolescents doivent créer un texte à partir des mots suivants :

Avatar : 1-Chacune des incarnations du dieu Vishnou dans la religion hindoue. 2-Représentation virtuelle créée par un internaute pour évoluer dans l'univers des jeux en ligne.
Canular : 1-Actes ou propos destinés à mystifier quelqu'un. 2-Fausse information provoquée par messagerie electronique.
Émoticône : Suite de caractère utilisée pour former un visage stylisé exprimant une émotion.
Favori, ite : 1-Personne qui à les faveurs (de quelqu'un). 2-Adresse d'une page web enrregistrée par l'internaute dans son navigateur.
Fureteur, euse : 1-Personne qui cherche, fouille partout en quête de découvertes. 2-Personne qui, dans un espace d'échanges de l'internet tel qu'un forum ou un blogue, suit les discussions ou consulte les articles sans apporter de contribution. 
Héberger : 1-Loger (quelqu'un) chez soi.  2-Assurer le stockage et la mise en ligne de (un site web, un intranet).
Nomade : 1-Personne qui n'a pas de domicile fixe 2-Adjectif : 2.1-pour le travailleur qui utilise les nouvelles technologies pur travailler en toute circonstance et 2.2-pour l'appareil en qualifiant celui dont la taille réduite permet l'échange d'informations sans être relié à une installation fixe.
Nuage : 1-Amas de vapeur d'eau en suspension dans l'athmosphère. 2-Mode de gestion des données consistant à stocker celles-ci sur des serveurs à distance.
Pirate : 1-Aventurier qui couraitles mers pour piller les navires de commerce. 2 -Personne qui s'introduit dans un système informatique par défi ou pour en tirer profit.
Télésnober : ce terme vient de l'Office québécois de la langue française et signifie : Consulter fréquemment son téléphone intelligent en ignorant les personnes physiquement présentes.

J'invite chaque lecteur de cet article à intégrer les dix mots proposés et à réaliser un texte. C'est un bon entraînement pour tous les amoureux de la langue française et il faut le faire le plus simplement possible comme un simple jeu. Lancez-vous pour le plaisir des mots.

Ajouter un commentaire