Yesterday

Film musical de Danny Boyle

Hier tout le monde connaissait les Beatles, mais aujourd’hui seul Jack se souvient de leurs chansons. Il est sur le point de devenir extrêmement célèbre.
Jack Malik est un auteur-compositeur interprète en galère, dont les rêves sont en train de sombrer dans la mer qui borde le petit village où il habite en Angleterre, en dépit des encouragements d’Ellie, sa meilleure amie d’enfance qui n’a jamais cessé de croire en lui. Après un accident avec un bus pendant une étrange panne d’électricité, Jack se réveille dans un monde où il découvre que les Beatles n’ont jamais existé… ce qui va le mettre face à un sérieux cas de conscience.

Affiche yesterdayLe scénario éclatant de Richard Curtis et la mise en scène extrêmement soignée de Danny Boyle, le réalisateur, emballent cette comédie romantique euphorique, défendue avec énormément de fraicheur par le charismatique Himesh Patel et la craquante Lily James.

Rajoutons la générosité des seconds rôles géniaux sans être caricaturaux, les parents et voisins, le meilleur ami dilettante un rien frapadingue et surtout la participation d’Ed Sheeran qui joue son propre personnage avec un vrai sens de l’autodérision.
Quant à l’agent cynique et survoltée interprétée par Kate McKinnon elle se montre impayable et jubilatoire et nous aimons la détester.

Un humour british ravageur et un souffle romantique qui nous fait basculer d’une émotion à une autre en sublimant l’histoire. Une idée simpliste qui est exploitée totalement, à tel point que nous croyons que les chansons des Beatles ont été créées pour ce film qui rend humblement hommage aux « quatre garçons dans le vent : John, Paul, Georges et Ringo. »

Nous ressentons de l'émotion, des sentiments, avec ces beaux moments de tendresse, de très bonnes vannes et des moments comiques. Un film fou sans prétentions qui touche le cœur et l'âme, c'est rare.

Yesterday est doux, bon, sincère, joyeux, tendre, pas triste du tout et il possède même une petite touche de suspense dont nous ne dirons rien.

Allez-y pour les images, la musique, les acteurs, le scénario, la mise en scène, un vrai bonbon acidulé à savourer les yeux grands ouverts. Et je ne dis pas ça parce que dans les années soixante, j’étais Beatles et Eddy Mitchell comme d’autres étaient Rolling Stone et Johnny Halliday.

Opinion des gens :
Presse (29 titres) – 93% de positif dont 52% de 4/5 et en négatif, 4% de passable et 3% de mauvais.
Spectateurs (105 critiques) – 81% de positif dont 12% de 5/5 et 31% de 4/5 et en négatif 12% de passable et 7% de mauvais.
Notations (650 personnes) – 87% ont aimé le film.

Nationalité : Royaume-Uni. Genre : Film musical, comédie, romance.

5 juillet 2019

Ajouter un commentaire