Vif-Argent

film onirique de Stéphane Batut

Juste erre dans Paris à la recherche de personnes qu’il est seul à voir. Il recueille leur dernier souvenir avant de les faire passer dans l’autre monde. Un jour, une jeune femme, Agathe, le reconnaît. Elle est vivante, lui est un fantôme. Comment pourront-ils s’aimer, saisir cette deuxième chance ?

Vif-Argent afficheStéphane Batut, pour son premier long-métrage, nous livre un film fantastique qui détonne dans le paysage cinématographique français. Il pose  sur la vie, l'amour, la mort, un regard intensément poétique.

Le film verse dans le fantastique et nous offre une lecture qui oscille entre fantasme et réalité. Il nous entraîne dans l'univers singulier d'un Paris que l'on voit rarement au cinéma du parc des Buttes-Chaumont au bassin de la Villette. Le lent passage du monde des vivants à celui des morts est assez envoûtant.

Nous sommes sous le charme de la rencontre entre Juste et Agathe et l’alchimie entre le jeune Thimotée Robart et la craquante et talentueuse Judith Chemla fonctionne parfaitement. Leur jeu est délicatement mis en valeur par une lumière et une ambiance onirique qui participent à la beauté du film. Leur étreinte est filmée comme une fusion douce, avec beaucoup de pudeur et de sensualité.

La musique par son rythme léger accentue l’émotion et de même, la musique de fin est une musique assez bouleversante qui accompagne un générique très beau.

Petit clin d’œil à la sobriété du jeu de Saadia Bentaïeb qui est la dame qui organise « le passage » vers les autres morts.

Un très beau film, récit d’une passion énigmatique et sans fin, pour ceux qui aiment les contes, la poésie, l'amour, la vie et qui s'intéressent aux liens qui nous attachent à ceux qui ont disparus et à ceux qui renaissent.

Opinion des gens :
Presse (18 titres) – 95% de positif dont 65% de 4/5 et en négatif 5% de passable.
Spectateurs (27 critiques) – 78% de positif dont 26% de 5/5 et 41% de 4/5 et en négatif 12% de passable et 10% de mauvais.
Notation (110 personnes) – 86% ont aimé le film.

Nationalité : France. Genre : Fantastique onirique plus proche de Cocteau que d'un Marvel.

02 septembre 2019

 

Ajouter un commentaire