Le coup du siècle

comédie de Chris Addison

Deux femmes escrocs - de deux catégories différentes - s'unissent afin de mener la vie dure aux hommes qui les ont bafouées.

Affiche le coup du siecleDisons tout de suite que le synopsis est un peu bref, mais au moins il ne spolie rien.

Chris Addison réalise ici un remake au féminin du film de 1988 Le Plus Escroc des deux de Frank Oz, avec Steve Martin et Michael Caine. Le scénario est quasi à l’identique et le film de 1988 est plus explicite dans son titre. C’est peut être l’objet des critiques négatives d’aujourd’hui.

En 1989 (sortie en France) il avait été distribué parcimonieusement et n’avait pas fait l’objet des critiques de la presse ni connu une grande fréquentation et pourtant les critiques (une douzaine), l’avait plébiscité à 95%.

Nous avons donc ici, une sorte de duel entre Rebel Wilson toute aussi décomplexée, maladroite et un brin vulgaire que Steve Martin et Anne Hathaway qui comme Michael Caine incarne, la classe, la prestance, la rouerie suave et légèrement barrée, la capacité de s’adapter à toutes les situations.

C’est totalement malhonnête et immoral avec une touche de vulgarité et de scatologie, mais le jeu des actrices n’a rien à envier à ses pendants masculins.

Il est amusant de remarquer que les travers masculins bénéficient de plus de compréhension que les travers féminins. Mais c’est aussi la règle en politique, ce que l’on tolère aux hommes on le voue aux gémonies chez la femme.

Le paradoxe réside aussi dans le dénouement qui avait été appréciée en 1989 et pose problème en 2019. J’avoue qu’il m’a aussi un petit peu contrarié. Ceci étant c’est un petit film de vacances, joyeux, inventif, avec quelques moments jubilatoires, de belles images et une bande son appropriée.

La morale m’a fait penser à la fable de La Fontaine, le Coq et le Renard. Vous ne saurez qui est le coq et qui est le renard que si vous allez vous rafraîchir en cette période de canicule dans une salle de cinéma. J'ai eu la chance de le voir en VOST, ce qui lui donne bien son côté comédie américaise (le doublage casse un peu ce côté). Je suis du côté des 79% qui ont aimé ce film léger, très simplement.

Opinion des gens : Presse (12 titres) – 25% de positif dont 9% de 4/5 et 16% de 3/5 et en négatif 75% de mauvais. Spectateurs (30 critiques) – 42% de positif dont 10% de 4/5 et 32% de 3/5 et en négatif 20% de passable et 38% de mauvais. Notations (130 personnes) – 79% ont aimé ce film ??? Preuve s’il en est que les films sont aussi faits pour les spectateurs. Sans qu’il s’agisse de ce long métrage, nous connaissons tous des nanars qui sont par la suite devenus culte.

Nationalité : États-Unis. Genre : comédie amorale.

20 juillet 2019

Ajouter un commentaire