Late night

satire du show-biz de Nisha Ganatra

Une célèbre présentatrice de « late show » sur le déclin est contrainte d’embaucher une femme d’origine indienne, Molly, au sein de son équipe d’auteurs. Ces deux femmes que tout oppose, leur culture et leur génération, vont faire des étincelles et revitaliser l’émission.

Affiche late nightNisha Ganatra, réalisatrice venue du monde des séries, nous propose une comédie satirique. Le scénario écrit par Mindy Kaling offre à Emma Thompson une de ses meilleures compositions.

Egalement productrice et actrice, Mindy laisse le champ libre à sa partenaire en restant un peu en retrait avec une belle dose d’autodérision dans son personnage de Molly et nous nous amusons des humiliations jamais exagérées que lui fait vivre son idole.

On adore aussi quand Emma arrose son entourage de son dédain et on se régale de ses répliques cinglantes mises en valeur par la réalisation rythmée du film. Emma Thompson est toujours aussi incroyable, elle est ici décapante dans une comédie et fait preuve d’un talent comique insoupçonné.

Elle irradie l’écran et sa composition d’une femme de poigne rigide qui va devoir s’adoucir pour garder son poste est magistrale. Emma et Mindy sont entourées d'une troupe d'acteurs formidables qui transcendent cette œuvre à ne pas rater.

Citons entre autre l’excellent John Lithgow, le mari d’Emma et son équipe : Hugh Dancy, Reid Scott, Denis O’Hare, Max Castella, Paul Walter Hauser. Nous apprécions les succulents dialogues qui sont écrits avec soin. Cette comédie résolument politique aborde des sujets aussi variés que la diversité, le racisme, le népotisme, l’opportunisme, le jeunisme, les réseaux sociaux sans aucune lourdeur dans l’humour et tout nous semble réaliste et juste.

Ce long métrage à le courage de pointer du doigt la paranoïa pseudo-féministe qui s'empare des réseaux sociaux et qui fait de l'ombre au véritable combat des égalitaristes pour lesquels l’égalité homme/femme réside dans le respect mutuel, l’égalité des droits et des revenus, et le maintien de leurs différences. Le sujet des minorités dans les entreprises est également abordé avec tact.

Alors oui, nous pouvons donner un coup de chapeau à la prestation d’Emma Thompson et l’ensemble des acteurs. Late Night est frais, rythmé, impertinent, clairvoyant, délicieux, un véritable moment de plaisir et une découverte à côté de laquelle il serait dommage de passer.
On ne voit pas ça tous les jours, il faut en profiter. Un excellent divertissement.
Petit mais grand conseil, un film à voir absolument en version originale sous-titré pour savourer les dialogues.

Opinion des gens :
Presse (20 titres) – 100% de positif mais sans notes exagérées avec 40% de 4/5 et 60% de 3/5.
Spectateurs (45 critiques) – 63% de positif dont 2% de 5/5 et 33% de 4/5 et en négatif 20% de passable et 17% de mauvais, l
ogique compte tenu de l’engagement qui ne peut convenir à tout le monde et précisons que le jeu des acteurs n’est pas mis en cause.
Notation (300 personnes) – 81% ont aimé ce film

Nationalité : États-Unis. Genre : Comédie, satire du show-biz.

23 août 2019

 

Ajouter un commentaire