Fourmi

Comédie familiale de Julien Rappeneau

Le jeune Théo, surnommé « Fourmi », aimerait redonner de l’espoir à son père, Laurent, un grand gaillard solitaire et désabusé par la vie. L’occasion se présente quand Théo est sur le point d’être recruté par un grand club de foot anglais. Finalement non sélectionné car jugé trop petit, Fourmi n’a pas le cœur d’imposer une déception de plus à son père. Il se lance alors dans un mensonge qui va rapidement le dépasser…

Affiche FourmiJulien Rappeneau, scénariste nous offre un second long métrage en qualité de réalisateur et scénariste, mettant en scène une comédie tendre et drôle. J’avais beaucoup apprécié son premier film Rosalie Blum qui avait recueilli en 2016, de très bonnes critiques.

Une chronique familiale émouvante portée par le jeu sincère de François Damiens étonnant de réalisme en papa paumé alcoolique et dépressif, à la fois incontrôlable et touchant.
Laetitia Dosch actrice franco-suisse, auteure et metteuse en scène de théâtre, nous offre une belle prestation, attendrissante et parfaite en assistante sociale un peu dépassée elle-aussi.
André Dussollier est de son côté magnifique de sobriété en restant en retrait pour accompagner le jeu du père et son fils.

C'est rempli de bonnes intentions et malgré la faiblesse du scénario, on se prend au jeu grâce à, Maleaume Paquin, petit bonhomme de 13 ans particulièrement  attachant repéré avec justesse dans Rémi sans famille. Il est joliment accompagné par son amie Romane, la craquante et adorable Cassiopée Mayance qui a déjà jouée dans plusieurs films et séries.

Petit clin d’œil à Ludivine Sagnier, prolifique et talentueuse actrice que j’aime bien et qui a joué avec les plus grand ; elle incarne avec justesse la maman de Théo.

On gardera de ce film les intentions louables qui finissent par accrocher le spectateur et nous font passer un agréable moment Un film qui ne va pas révolutionner le cinéma mais qui fait du bien. Une comédie à la mécanique précise, au service d’un récit généreux et qui a su trouvé son public.

Opinion des gens :
Presse (19 titres) – 80% de positif dont 35% de 4/5 et en négatif 15% de passable et 5% de mauvais.
Spectateurs (20 critiques) – 84% de positif dont 21% de 5/5 et 47% de 4/5 et en négatif 16% de passable, pas de mauvais. 
Notation (120 personnes) – 90% ont aimé ce film.

Nous avons ici l’opinion de gens qui sont venus avec un ado et donc qui se sont senti concerné par la relation parents/enfant d’autant qu’il n’y a pas de jugement des parents divorcés et c’est bien que ce film ait su cibler ses spectateurs.

Nationalité : France. Genre : comédie familiale

4 septembre 2019

Ajouter un commentaire