Men in Black International

opus 4 de F. Gary Gray

Les Men In Black ont toujours protégé la Terre de la vermine de l’univers. Dans cette nouvelle aventure, ils s’attaquent à la menace la plus importante qu’ils aient rencontrée à ce jour : une taupe au sein de l’organisation Men In Black.

Affiche Men in BlackMalgré des critiques défavorables en France et surtout aux États-Unis, l’opus ‘’International’’ de la franchise Men in Black, réalisé par F. Gary Gray se retrouve premier au box-office français en fin de première semaine d’exploitation et à déjà dépassé son budget.

Reconnaissons qu’il n’était pas facile de proposer un nouveau Men in Black qui reposait essentiellement sur le charisme de Tommy Lee Jones et Will Smith difficilement remplaçables. Peut-être aurait-il fallut comme le font les héros effacer les mémoires des spectateurs et des critiques, avec le petit tube lumineux, avant l’entrée en salle obscure.

Mais toute plaisanterie mise à part nous sommes d’accord sur l’excellence du duo Tommy Lee Jones/Will Smith. Il n’en demeure pas moins que le duo (reformé ici) de Thor Ragnarok, avec Tessa Thomson (Walkyrie) et Chris Hemsworth (Thor), fonctionne bien avec une belle alchimie. Beaucoup de dérision et des caméos qui nous font sourire.

Le petit Alien Pawny (voir sur l'affiche, cliquez pour l'agrandir) qui les rejoint et les accompagne avec son insolence, doublé par l’excellent Kumail Nanjiani, est une superbe trouvaille.

L’ensemble est distrayant même s’il est un peu en dessous de la trilogie. Le scénario est original, les effets spéciaux tiennent la route et les dialogue sont bien ciselés. Une aventure pleine de péripéties et de retournements.

Une des méchantes incarnée par Rebecca Ferguson (parfaite comme à son habitude) est ma seule frustration car elle n’a qu’un petit quart d’heure de « jeu » et son rôle aurait mérité d’être plus étoffé. Je ne me mêle pas pour autant au concert des plaignants, j’ai savouré sa prestation et c’est très bien.

Un film à conseiller largement à tous ceux qui ne sont pas nostalgiques et inconditionnels de la trilogie dont je comprends la déception. Un petit divertissement d’été rafraîchissant.

Opinion des gens :
Presse (13 titres) – 42% de positif dont 15% de 4/5 et en négatif 54% de passable et4% de mauvais.
Spectateurs (120 critiques) – 52% de positif dont 4% de 5/5 et 18% de 4/5 et en négatif 31% de passable et 17% de mauvais.
Notations (900 personnes) – 80% ont aimé ce film.

Une fois encore l’opinion des spectateurs, véritables destinataires des films et qui ne souhaitent pas développer leur avis, mérite d’être soulignée.

Nationalité : États-Unis. Genre : Science-fiction, action, humour.

19 juin 2019

Ajouter un commentaire