Le chant du loup

Film d'Antonin Baudry

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui : l’Oreille d’Or. Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Affiche le Chant du LoupL’ancien diplomate, Antonin Baudry, écrivain de BD et coscénariste du Quai d'Orsay de Tavernier, immerge François Civil, Omar Sy, Mathieu Kassovitz et Reda Kateb vingt mille lieues sous les mers et réalise un thriller sur fond de menace nucléaire haletant.

Un long métrage qui commence par une citation d'Aristote qui symbolise l’hommage indiscutable de cette fiction, aux sous-mariniers : « Il existe 3 types d'hommes : les vivants, les morts et les hommes qui sont en mer ... ».

Sans faire usage d'effets trop voyants, il parvient à l'efficacité, en peaufinant notamment l'ambiance sonore sous la mer (le son au centre du film a été travaillé par le studio de George Lucas). C’est une excellente surprise, une étape fondamentale dans l’évolution du cinéma français actuel. Profondément ancré dans le microcosme qu'il décrit, ce film laisse suffisamment de place à l'humain pour ne jamais paraître froid et artificiel.

François Civil se révèle parfait en tant qu'Oreille d'or, tourmenté, entêté, fragile et fort à la fois. Matthieu Kassovitz et Omar Sy sont impériaux, ce dernier s’adaptant parfaitement à son changement de registre. L’excellent Reda Kateb à l'aise dans de nombreux registres, en impose également.

Paula BeerPetit clin d’œil à Paula Beer, la belle Anna du Frantz de François Ozon (césar du meilleur espoir féminin).  Elle n’a qu’un petit rôle quasi inutile, mais nécessaire au scénario, une jeune actrice allemande prometteuse.

À découvrir en salles pour être totalement immergé dans l'ambiance hautement anxiogène de cette uchronie (reconstruction fictive de l’histoire telle qu’elle pourrait exister) sous-marine au suspense intense, qui nous interpelle sur le principe de dissuasion nucléaire.

Opinion des gens :
Presse (27 titres) – 85% de positif dont 7% de 5/5 et 52% de 4/5 et en négatif, 11% de passable et 4% de mauvais.
Spectateurs (284 critiques) – 91% de positif dont 46% de 5/5 et 36% de 4/5 et en négatif, 5% de passable et 4% de mauvais.
Notation : (1400 personnes) – 96% ont aimé ce film.

Nationalité : France. Genre : Uchronie, Drame, Sous-Marin.

20/02/2019

Les acteurs du chant du loup

Ajouter un commentaire