Jusqu'ici tout va bien

comédie sociale de Mohamed Hamidi

Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Pour l’équipe d’Happy Few comme pour les habitants, ce choc des cultures sera le début d’une grande histoire où tout le monde devra essayer de cohabiter et mettre fin aux idées préconçues.

Affiche jusqu iciAprès la Vache qui avait été plébiscité par près de 90% des critiques et des spectateurs, Mohamed Hamidi nous propose, avec finesse et intelligence, une nouvelle histoire, drôle, touchante et pleine d’autodérision des ‘’deux cultures’’ qui doivent apprendre à cohabiter.

Le trait est très appuyé, mais jamais caricatural. Naïvement charmante, cette comédie sociale se joue des clichés qu'on aurait pu attendre sur la banlieue. Ce qui domine c’est la fraîcheur et le plaisir de l’ensemble des acteurs (y compris les enfants) qui se sont investi à fond grâce à une direction d’acteurs irréprochable.

Gilles Lellouche toujours impeccable est aussi très touchant. Il est épaulé par l’infatigable Malik Bentalha qui ne cesse de monter et de prendre de l’envergure. Il envoie souvent des répliques hilarantes à ces camarades.
Sabrina Ouazani en assistante de direction bcbg, angoissée de retourner dans son milieu d’origine, s’intègre très justement en faisant l’interface entre son patron, l’équipe et les nouveaux embauchés ; elle brille de mille feux.
Anne-Elisabeth Blateau, l’Emma de Scènes de ménage, joue ici, la comptable zen, un personnage complètement décalé qui nous ravit.
Camille Lou, lumineuse, passée de la chanson à la comédie musicale puis au plateau de cinéma, s’avère très prometteuse.
Soulignons aussi Annabelle Lengronne hyper crédible dans son rôle de jeune femme de banlieue hyper-diplômée mais cantonnée à un rôle de serveuse au McDo. Bref, toute la galerie de personnages secondaires est très réussie et mérite nos éloges.

Le scénario très rythmé est accompagné d’une belle bande-son. Des scènes seront cultes comme les entretiens d’embauche, le markéting du shitt ou le « braquage à l’envers ». Nous sommes émus devant toutes ces situations, nous rions de leurs péripéties et nous suivons avec entrain cette histoire improbable.

Opinion des gens :
Presse (19 titres) – 80% de positif dont 45% de 4/5 et en négatif 10% de passable et 10% de mauvais.
Spectateurs (150 critiques) – 82% de positif dont 18% de 5/5 et 32% de 4/5 et en négatif 11% de passable et 7% de mauvais.
Notation (900 personnes) – 81% ont aimé ce film.

Nationalité : France. Genre : Comédie sociale

08/03/2019

Jusqu ici tout va bien acteurs

Ajouter un commentaire