Sully

Biopic, film de Clint Eastwood

L’histoire vraie du pilote d’US Airways qui sauva ses passagers en amerrissant sur l’Hudson en 2009. 
Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au "miracle sur l'Hudson" accompli par le commandant "Sully" Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord. Cependant, alors que Sully était salué par l'opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l'histoire de l'aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.

Affiche SullyEn vieux routard du grand cinéma, Clint Eastwood nous propose un film efficace et plein de noblesse grâce à son expérience, son talent et son sens de la dramaturgie. Il occulte le pathos pour se centrer sur la simplicité déconcertante du véritable héros, Chesley Sullenberger dit "Sully" qui le dit lui-même : c'est l'histoire d'un type qui a juste fait son boulot.

Le réalisateur nous évite aussi la mièvrerie patriotique en faisant confronter le pilote à ses doutes face à la multiplicité des points de vue. Nous avons en effet, d’une part les médias américains dithyrambiques jusqu’à l’absurde qui positionnent le pilote en demi-dieu dont il ne manque que la statue et d’autre part  le scepticisme des enquêteurs qui n’admettent pas ce miracle, qu’un individu puisse commettre l’impossible, en allant jusqu’à faire passer  la perte de l’avion devant la survie de tous les passagers.

L’interprétation de Tom Hanks est époustouflante de retenue, brillamment secondé par Aaron Eckhart qui joue son ami fidèle, le copilote. Tout s’emboite parfaitement avec les scènes impressionnantes de l'amerrissage qui sont très judicieusement démultipliées pour nous en montrer des angles différents puis nous passons par les remises en question de Sully face à l'interrogatoire ubuesque des enquêteurs sur ses choix durant le sauvetage et c’est avec soulagement que nous atteignons au final à la réussite éclatante qui confirme les vérités déclamées par le pilote face à ses pairs.

Nous faire comprendre l’expérience de Sully et le facteur humain de sa réussite que l’Amérique semble avoir oublié en cours de route, voilà ce que Clint Eastwood a choisi de nous raconter dans ce film magnifique.

Je vous laisse lire le pourcentage des avis de la presse et des spectateurs qui reflètent l’opinion d’un grand nombre de personnes ; je n’ai donc rien à rajouter si ce n’est que je me place dans la ligne des « 4/5 ».

Opinions favorables :    Presse    Spectateurs
     excellent :   5/5           16%           13%
    Très bien :   4/5           60%           45%
        Bien :       3/5           19%           29%

En haut nous avons Clint Eastwood sur le tournage, Tom Hanks et Aaron Eckhart
En bas le pilote Chesley Sullenberger aujourd'hui et son interprête Tom Hanks

Clint et les acteurs

Commentaires (2)

michel grange
  • 1. michel grange | 16/12/2016
Très bonne remarque ; je voulais simplement dire que Sully a plusieurs fois exprimé que son action relevait de son expérience et non d'une intuition incontrôlée et il l'a dit avec force en opposant l'humain à la machine.
michel t.
  • 2. michel t. | 16/12/2016
Je suis d'accord, sauf peut-être sur l'emploi des mots "vérités déclamées", car il ne me semble y avoir nulle déclamation ni revendication d'une Vérité avec un grand V dans la position de Sully, qui tente de faire admettre la dimension humaine en regard de celle soit disant objective des machines.

Ajouter un commentaire