Max et Léon, la folle histoire

La folle histoire de Max et Léon

Max et leon afficheJonathan BarréCette comédie réalisée par Jonathan Barré, nous présente les aventures de Max et Léon, deux amis d'enfance fainéants et bringueurs, qui tentent par tous les moyens d'échapper à la Seconde Guerre mondiale.

Nous ne sommes pas dans une simple pochade, mais bien dans un film avec un vrai scénario qui tient la route (sans jeu de mot pour ces aventures qui vont de Macon à Londres en passant par la Syrie pour finir en Normandie).

Il a d’ailleurs été écrit sur mesure par le réalisateur et ses deux complices et comédiens du Palmashow, David Marsais et Grégoire Ludig, tous trois fans des films comme « Papy fait de la résistance », « La 7ème Compagnie », « La Grande Vadrouille »... même s’il n’y a pas de comparaison ici.

En effet, l'histoire, si elle se passe lors de la guerre de 39-45, comporte de nombreuses références à notre société d'aujourd'hui et à ses travers dont ils se moquent avec une ironie mordante.

Leon Michel et MaxLe film alterne judicieusement entre, comédie très potache, parfois limite et parfois grinçante et intelligente, et des moments sérieux. Les très nombreux seconds rôles ont des apparitions sympathiques avec des dialogues bien pensés qui servent le film. L’excellent Dominique Pinon est comme toujours parfait ; une belle gueule de cinéma qui sait choisir ses films en leur apportant sa touche personnelle. Quand il est au générique, je vais toujours voir le film.

La pétillante Alice Vial est craquante, impressionnante de charme au caractère bien trempé avec une pointe de dérision.

La petite Saskia Dillais de Melo est choupinette, touchante et un peu délurée et je lui souhaite un bel avenir cinématographique à la Shirley Temple.

Celestin alice sarahBernard Farcy peut bien jouer les rôles des pires salopards, il leur ajoute une dose de cynisme et de fatalisme qui fait qu’on ne peut vraiment le détester surtout par l’humour à froid qu’il distille avec talent.

Les petits clins d’œil des brèves apparitions de Christophe Lambert, Florence Foresti et Kad Merad sont de petits bonheurs comme la petite chorégraphie musicale à en pleurer de rire qui se moque des clichés légendaires sur les français tels qu'ils sont perçus à l’étranger.

Des péripéties qui s’enchaînent avec leur lot de personnages croquignolets, une comédie moderne à l’ancienne, ce film est une bonne surprise. À savourer sans prise de tête. 

Et comme toujours, n'oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir

Bonnes opinions
Presse : 75% - répartition : 6% 5/5 – 44% 4/5 – 25% 3/5
Spectateurs : 80% - répartition : 37% 5/5 – 30% 4/5 – 13% 3/5.
Notons tout de même chez les spectateurs les 6% de 0/5 (nul) car nous sommes bien dans un humour du style : les Nuls, les Inconnus, Omar et Fred, Kad et Olivier... qui ne plait pas forcément à tout le monde. C'est pourquoi je le souligne par respect pour ceux qui n'apprécient pas.

Ajouter un commentaire