Les Animaux Fantastiques

Fantastique, Action de David Yates

Les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter. 
New York, 1926. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir.
Norbert Dragonneau débarque à New York : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir. Jacob Kowalski, Non-Maj’, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville provoquant quelques catastrophes. La situation s'aggrave lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d'Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina. 
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature. Ils s'apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers.

Les Animaux FantastiquesDavid Yates réalisateur et K.G. Rowling scénariste, nous proposent un très bon film d’action, familial, fantastique, poétique et drôle à la fois. Cette nouvelle franchise se veut plus mature mais avec autant de magie.

Les costumes et les décors sont parfaits, la photographie est maîtrisée et apporte beaucoup au film avec une magnifique reproduction de New York durant les années 1920.

Ce premier opus vaut le détour avec ces animaux fantastiques issus de l’imagination débridée de la scénariste. Tous ces « personnages » sont bien travaillés et les scènes avec le Niffleur sont excellentes. Ce petit « personnage » est génial !  

Les effets spéciaux sont incroyables nous replongeant dans la magie et la fantaisie comme pour Harry Potter. Le casting est époustouflant ; tous les acteurs sont bons. Je donnerai même un bonus au moldu Jacob Kowalski, superbement interprété par Dan Fogler qui nous apporte la touche comique et sarcastique au film, avec ses mimiques et ses répliques, ce qui est très appréciable. Le personnage de Norbert Dragonneau est très bien porté par Eddie Redmayne, très attachant, un très bon choix.

Le petit clin d’œil à la fin avec l’apparition... de Johnny Deep augure d’une suite que les fans attendent déjà impatiemment. Je n’en dis pas plus pour ne rien dévoiler ; je laisse aux spectateurs le soin de découvrir cette nouvelle saga qui n’est pas une suite mais bien une nouvelle histoire originale.
Avec 89% d’avis favorable pour la Presse et 80% pour les spectateurs, ce film devrait plaire au plus grand nombre.
Pour les avis défavorables, il y a toujours des gens qui se fourvoient, déçus généralement à cause d’une idée préconçue ou le besoin de comparer ; et il faut bien sûr aimer l’héroïque fantasy...

Presse : opinions favorables 89% dont 10% de 5/5 et 64% de 4/5
Spectateurs : opinions favorables 80% dont 30% de 5/5 et 35% de 4/5

Casting du film Les animaux extraordinaires

Ajouter un commentaire