L'Odyssée

Biopic, drame, de Jérôme Salle

1948. Jacques-Yves Cousteau, sa femme et ses deux fils, vivent au paradis, dans une jolie maison surplombant la mer Méditerranée. Mais Cousteau ne rêve que d’aventure. Grâce à son invention, un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau, il a découvert un nouveau monde.

La conscience écologique de Jacques-Yves Cousteau s’est forgée sur le tard, principalement grâce aux convictions de son fils Philippe. L’homme était un mari cavaleur, un homme aussi bien égocentrique, frivole que magnétique et sensible. Il était en recherche de gloire plutôt que sauveur de la planète.

Le réalisateur, Jérôme Salle nous montre l’évolution de cet homme avec une réalisation tendue, de magnifiques images et une belle bande-son envoûtante. Les acteurs sont bluffants : 
Lambert WilsonLambert Wilson compose un commandant Cousteau époustouflant, séduisant, cassant, blessé. Il est véritablement entré dans la peau du personnage au point de lui ressembler pour de vrai.

Audrey TautouAudrey Tautou est superbe et impressionnante en épouse du commandant, dévouée et trompée. Sa façon de s'abandonner en maintenant la barre avec fermeté est forte et touchante. L’actrice nous montre ici toute l’étendue de son talent, son charisme et sa manière bien à elle d’exprimer les sentiments les plus marqués qui nous atteignent en pleine face.

Pierre NineyPierre Niney (Philippe, le vrai écolo) est impeccable une fois de plus dans son rôle, dans la relation musclée qu’il entretient avec son père et sa pugnacité dans son combat pour lui inspirer un changement radical de sa conduite, qui le fera passer de monstre du star-système à l’un des premiers défenseurs de l’environnement marin.

J’ignorai que Jacques-Yves Cousteau avait inventé le scaphandre autonome et même si ce n’est pas le thème du film (puisque c’est à peine souligné) j’ai aimé le savoir.

Ce film, contrairement à ce que je craignais, ne dénigre en rien l’homme qui mérite notre respect. Si chaque individu évoluait comme lui loin du côté obscur de son existence, ce serait parfait.

C’est un beau film que je n’ai pas besoin de conseiller plus que ne le font les critiques presse et spectateurs. Il mérite le succès qu’il est en passe d’atteindre : 3ème au box-office lyonnais.  

Bonnes opinions : Presse 71% - Spectateurs 88%   

Odyssée l'affiche

Commentaires (1)

marie thé
  • 1. marie thé | 01/11/2016
tu as vraiment bien résumé ce film qui est magnifique et les personnages très interessant avec leur évolution. c'es t vrai que Coustaud reste un grand homme avec ses défauts et j'ai aimé savoir que Philippe avait été déclencheur de ce revirement protecteur de planète. J'ai aussi aimé les images de la mer et de l'antarticque vraiment superbes.

Ajouter un commentaire