Toni Erdmann

Un film de Maren Ade

Quand Inès, femme d’affaire d’une grande société allemande basée à Bucarest, voit son père débarquer sans prévenir, elle ne cache pas son exaspération. Sa vie parfaitement organisée ne souffre pas le moindre désordre mais lorsque son père lui pose la question « es-tu heureuse? », son incapacité à répondre est le début d'un bouleversement profond. Ce père encombrant et dont elle a honte fait tout pour l'aider à retrouver un sens à sa vie en s’inventant un personnage : le facétieux Toni Erdmann…

Toni Erdmann, afficheMaren Ade nous offre ici un drame déchirant sous une comédie excentrique. Un film original aux trouvailles surprenantes porté par deux acteurs réellement attachants et touchants. Il nous présente la relation dysfonctionnelle entre une fille et son père, la première enfermée dans son travail, le second ne s'exprimant qu'à travers des blagues et des déguisements.

Pour aider sa fille Inès (Sandra Hüller) qu’il juge malheureuse, Winfried (Peter Simonischek) invente le personnage de Toni Erdmann, un coach, ou un investisseur, ou l'ambassadeur de l'Allemagne, ça dépend qui est son interlocuteur.
De son côté, sa fille va nous surprendre, notamment lors d'une fête d'anniversaire mémorable (un moment excellent de cinéma qui nous laisse tantôt inconfortable, tantôt hilare, tantôt touchée par le mélange d'audace et de fragilité d’Inès) et on ne sait plus vraiment qui est le plus fou.

C'est un film original, baroque, loufoque, étrange qui s'exprime beaucoup par le comique de situations improbables et très théâtrales.
Il peut désorienter (mais moins que « Ma Loute » de Bruno Dumont) et certains vont le trouver un peu long (2h 40), mais les cinéphiles qui aiment être surpris et tous ceux qui ne craignent pas un peu d’originalité rejoindront les 90% de critiques positives de la presse dont 60% ont été jusqu’à donner 5/5. Pour les spectateurs, seulement 65% ont donné un avis positif.

Personnellement pour son coté original, attachant et la sublime relation père/fille, je me range du côté des 60% presse à 5/5 et dieu sait que je suis toujours très sceptique quand les professionnels de la presse sont dithyrambiques.
N’hésitez pas à regarder la bande annonce, à lire les opinions des uns et des autres, et franchissez le Rubicon en allant le voir.
Et aussi, ce film allemand en VOST rajoute sa musicalité (pratiquement absente du film).

15 toni erdmannCliquez sur l'image pour l'agrandir

Commentaires (2)

Fabulgone
  • 1. Fabulgone | 06/10/2016
C'est vraiment un film excellent qu'il est dommage d'avoir manqué, surtout pour ceux qui aiment le cinéma, le vrai, celui avec des sentiments, de l'originalité et une mise en scène et une réalisation sans défaut
P'tite ruine
  • 2. P'tite ruine | 05/10/2016
Je donne 5/5 comme toi <3

Ajouter un commentaire