Mr OVE

Comédie douce-amère de Hannes Holm

Depuis le décès de sa femme et son licenciement, Ove se sent vieux et terriblement inutile. Pour s’occuper, il multiplie les rondes de sécurité dans sa copropriété et harcèle ses voisins pour le moindre manquement au règlement intérieur… À 59 ans, grincheux et dépressif, il décide d’en finir… mais ses tentatives de suicide échouent lamentablement. La situation se corse lorsque de nouveaux voisins emménagent, affreusement sympathiques : Parvaneh, une jeune Iranienne, son mari et leurs charmants enfants. Sans cesse importuné, Ove n’a plus un instant à lui pour se pendre tranquillement. Pire : à force de nouvelles rencontres et d’amitiés improbables, il se pourrait bien qu’Ove reprenne goût à la vie…

Affiche de Mr OVEOve est un vieux râleur suicidaire selon le titre du roman de Fredrik Backman adapté par Hannes Holm. Et Mr. Ove est un film qui pratique l'humour très noir avant de révéler la vraie nature de son personnage acariâtre. Nous découvrons à cha peu le passé de ce misanthrope peu épargné par le destin.

Le film tient parfaitement la route grâce à l'énorme performance de Rolf Lassgård, impressionnant de méchanceté, du moins dans un premier temps et aussi de Bahar Pars qui interprête superbement Parvaneh. Tous les autres protagoniste sont parfaits comme Sonja interprétée par Ida Engvoll qui est craquante et Filip Berg (Ove jeune) qui est touchant.

Le scénario peut paraître prévisible mais le film évite les répétitions et il est rythmé par des péripéties incessantes tout en étant agrémenté des obsessions d’Ove. Les flashbacks, d'une tonalité franchement romantique, entraînent le film vers d'autres horizons et donnent à Ove une belle humanité. Au final, ce portrait d'un solitaire aigri est un hymne au vivre ensemble et à la tolérance.

Peu de salles en France diffusent ce splendide film et c’est bien dommage. Heureusement il reste le CNP Bellecour qui, devant la fréquentation inattendue, prolonge sa diffusion jusqu’au 27 septembre.

À découvrir de toute urgence.

P.S. : J’ai tellement aimé cette comédie aigre-douce qui nous offre une bien jolie parenthèse, chaleureuse et revigorante que j’ai commandé le livre.

Sonja Ove jeune et ParvanehLes protagonistes 1Cliquez sur les photos pour les agrandir

Ajouter un commentaire