Ma vie de chat

Comédie, Fantastique de Barry Sonnenfeld

Tom Brand est un milliardaire qui a consacré sa vie à son travail et à sa réussite. Sa carrière trépidante l’a éloigné de sa femme Lara et de son adorable fille Rebecca. Pour l’anniversaire de cette dernière, Tom n’a d’autre choix que de lui offrir ce qu’il déteste par-dessus tout : un chat. En route pour la fête de Rebecca, Tom est victime d’un terrible accident et se retrouve mystérieusement coincé dans le corps du chat. Répondant désormais au doux nom de Monsieur Fuzzypants, il est adopté par sa propre famille qui peine à maîtriser ce chat maladroit et peu obéissant… Tom va devoir tant bien que mal se faire à sa nouvelle condition tout en portant un nouveau regard sur son entourage. Il devra comprendre pourquoi il s’est retrouvé dans cette situation et tout mettre en œuvre pour reconquérir son apparence humaine.

04ma vie de chatBarry Sonnefeld nous offre ici un conte de fées qui nous fait penser à la thématique de la Belle et la Bête. Un humain égocentrique qui ne prête pas attention aux autres et qui se retrouve transformé en animal jusqu’à ce qu’il parvienne à se faire aimer. Il y a aussi un peu de Ghost avec Demi Moore et Patrick Swaze où l’ami de la famille est le méchant de service. De même on retrouve le thème de « Maudit Karma voir l'article» de David Safier, amusante parodie sur la réincarnation. Tout ceci nous donne un cocktail original, sympathique et sans prétention.
Tout commence avec une comédie familiale qui se métamorphose en même temps que Tom Brand interprété par Kevin Spacey en une fable à la sagesse bénéfique et bon enfant.
En tout cas, le chat est un acteur à part entière avec la voix de Kevin Spacey qui nous donne l’impression qu’il est bien dans l’animal. Chaque protagoniste joue avec conviction et sûrement avec amusement sa partition : de Jennifer Garner, Lara la femme de Tom, à Malina Weissman, Rebecca la fille, Robbie Amell, David le fils et Cheryl Hines, Madison son ex-femme. Quand à Christopher Walken, Felix le vendeur de chats est lui aussi bien en phase dans son rôle de « sorcier sympathique »...

Tous ceux qui aiment les chats et ils sont nombreux apprécierons ce divertissement familial, comme tous les jeunes de 7 à 107 ans qui n'ont rien perdu de leur sens du merveilleux. C’est un film amusant, sans prise de tête, à savourer comme un bonbon acidulé.  

Ajouter un commentaire