Camping 3

Film de vacances de Fabien Onteniente

Comme chaque été, au Camping des Flots Bleus se retrouvent pour leurs vacances nos amis, Les Pic, Jacky et Laurette, Gatineau, tout juste divorcé de Sophie, et Patrick Chirac fidèle à ses habitudes.
Cette année, Patrick a décidé de tester le co-voiturage... Pensant traverser la France avec Vanessa, il se retrouve avec trois jeunes dijonnais. Bien évidemment, après le co-voiturage, Patrick se voit contraint de tester le co-couchage…

Camping 3

Je vivais à l’écart des films grands publics
Serein, contemplatif, ténébreux, bucolique
Refusant d’ajouter mon nom en faire-valoir
Sur mon brin de laurier, je m’endors comme un loir

Les gens de bons conseils ont su me faire comprendre
Que même de petits films pouvaient bien me surprendre
Trompettes de la renommée
Seriez-vous bien mal embouchées !

Alors je suis allé dans une salle obscure
Quitte à passer ici, pour critique immature.
Voir ce film de vacances, le nouveau Camping « trois »
Je l’ai vu jusqu’au bout et je l’ai aimé je crois.

Ce n’est pas intello, mais ce n’est pas débile
Ni grossier, ni porno, c’est potache, juvénile
Avec des ados attachants, et Dubosc
Qui malgré sa réserve restera Franck Dubosc.

C’est c’qu’on attend de lui et tous les autres acteurs
Jouent avec talent sans reproches et sans peur
Ce joyeux vaudeville où adultes et ados
Se partagent la vedette sans aucun distinguo.

Malgré quelques maladresses, ce film vaut bien un poème je crois.
Si vous ne craignez pas le second degré, alors faites-vous plaisir, lachez-vous pour une fois !

Ajouter un commentaire