The Nice Guys

parodie policière de Shane black

Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

The Nice Guys - posterShane Black est le scénariste de l’Arme Fatale et de Iron Man3, rien d’étonnant à ce que le réalisateur de "The Nice Guys" nous offre avec le duo Russell Crowe (Jackson Healy) et Ryan Gosling (Holland March), une comédie caustique franchement désopilante sans qu’aucun humour lourd ne vienne la gâcher.  
La façon très décalée de jouer des deux acteurs est époustouflante. Loufoque au possible, tout ce que vont déclencher ces deux détectives improbables, va nous amener des moments drôles avec des méchants aussi déjantés que Matt Boomer (John Boy le tueur) Keith David (l’homme âgé, garde du corps), ou Beau Knapp (Blue Face lui aussi garde du corps) qui donnent toute leur importance à leurs rôles secondaires de même que Yaya DaCosta en Tailly une méchante très glamour.
Rajoutons un vrai coup de cœur à la petite Holly interprétée par la prometteuse Angourie Rice qui est l’élément intello, pondéré et bienveillant en tant que fille réfléchie de Holland. De même le jeune projectionniste Bobby, joué par Ty Simpkins est bien croquignolet.
Enfin, citons  Amélia (Margaret Qualley) et sa mère (Kim Basinger) qui ont un petit rôle très bien intégré dans le scénario car  l'enquête a malgré tout un fil conducteur un peu fou là aussi, que nous suivons dans la bonne humeur la plus totale.
Quant aux décors vintage, à l’ambiance acidulée des années 70 ils nous font revivre le Los Angeles d'une époque mythique. La musique des seventies est aussi géniale ; elle accompagne avec bonheur les cascades étourdissantes.

Une belle tranche de plaisir et d'humour à déguster sans modération. Je vous mets ci-dessous l’image de quelques-uns des acteurs de ce casting impressionnant de qualité.

The Nice Guys - acteurs

Ajouter un commentaire