Les Visiteurs 3 - La Révolution

Comédie de Jean-Marie Poiré

Les visiteurs 3Bloqués dans les couloirs du temps, Godefroy de Montmirail et son fidèle serviteur Jacquouille sont projetés dans une époque de profonds bouleversements politiques et sociaux : la Révolution Française... Plus précisément, la Terreur, période de grands dangers pendant laquelle les descendants de Jacquouille La Fripouille, révolutionnaires convaincus, confisquent le château et tous les biens des descendants de Godefroy de Montmirail, aristocrates arrogants en fuite dont la vie ne tient qu'à un fil.

C’est un bon film qui souffre d’une couverture médiatique trop lourde. Cela engendre de la déception avec une attente trop forte. Résultat, il a de mauvaises critiques et c’est dommage ; le premier opus était magistral, culte, original et surprenant et le deuxième restait dans la lignée.
Cette fois, le côté surprise ne joue plus malgré l’arrivée de nouveau acteurs, un scénario qui tient la route, de bons dialogues et des costumes excellents.
Jean Reno est trop en retrait, Christian Clavier n’en rajoute pas (il aurait pu faire évoluer son personnage) et Marie-Anne Chazel a un petit rôle. Tout ceci profite aux « nouveaux » et surtout à Sylvie Testut, excellente en Charlotte Robespierre et Karin Viard parfaite en comtesse inconsciente des dangers de la terreur, cramponnée à son statut. Quand à Franck Dubosc il surprend par sa sobriété qui lui sied très bien et je rajoute un petit coup de chapeau  à Ary Abittant et Alex Lutz. Comme de bien s'accorde, ce sont les "nouveaux" qui en fait... assurent.
J’ai aimé la fin qui est aussi surprenante que drôle, mais je crains que la fréquentation qui ne suit pas, freine l'idée de réaliser un prochain épisode.

Cet opus aurait dû être positionné à la place des visiteurs en Amérique et la promotion aurait du être plus discrète. Dommage pour ce film qui reste un bon divertissement.

Les visiteurs 3 - les acteurs

Ajouter un commentaire