La nouvelle vie de Paul Sneijder

Comédie dramatique de Thomas Vincent

Suite à un rarissime accident, Paul Sneijder ouvre les yeux sur la réalité de sa vie de « cadre supérieur » à Montréal : son travail ne l’intéresse plus, sa femme l’agace et le trompe, ses deux fils le méprisent…
Comment continuer à vivre dans ces conditions ? En commençant par changer de métier : promeneur de chiens par exemple ! 
Ses proches accepteront-ils ce changement qui le transformera en homme libre ?

06 paul sneijder afficheLa nouvelle vie de Paul Sneijder est en soi un magnifique témoignage de survie après la mort... Bouleversant, Thierry Lhermitte est fabuleux à travers ce travail de deuil ; il interprète ce rôle avec beaucoup de force et une grande sobriété, voire une grande dignité totalement dénuée de tout pathos. Il rajoute ici une nouvelle couleur à la palette de ses talents en nous montrant avec réalisme et charisme, la reconstruction de Paul placé au centre d'une famille avide et intéressée soucieuse de profiter des suites de son accident qui a aussi entraîné la mort de sa fille.
L’amical soutien de Maître Wagner-Leblond (Pierre Cuzzi) va l’aider et de même sa rencontre avec Benoît, le patron de « Dog Walk » nous offre une composition rafraichissante avec l’acteur Guillaume Cyr qui se montre craquant de gentillesse.
Dans ce film de Thomas Vincent nous sommes confrontés entre l'incompréhension et l'immense vide qui s'installent suite à la douleur pure et violente de Paul, culpabilisé face à sa fille disparue, et son épouse (superbement interprétée par Géraldine Pailhas), cynique, manipulatrice, égoïste et prête à tout pour récupérer l'argent d'un procès.
Le réalisateur nous propose une étude plus que délicate, de toute la transformation d'un homme qui tente de réapprendre à vivre, de renaître, après avoir été démoli par la tragédie dont il a été victime.

Du cinéma fort et intelligent sur un sujet difficile, qui nous apporte beaucoup en étant magnifiquement interprété par tous les protagonistes. À ne pas manquer !

les acteurs

Ajouter un commentaire