Gods of Egypt

Fantastique d'Alex Proyas

Dieux d egypteDans une époque ancestrale, durant laquelle les Dieux vivaient parmi les hommes, la paix règne en l’Egypte. Mais Seth, Dieu du désert, qui convoite le pouvoir, assassine le roi et condamne Horus à l’exil, plongeant le royaume d’Egypte dans le chaos. C’est l’intervention d’un jeune voleur, Bek, qui va sortir Horus de sa prison. Ensemble, ils se lancent dans une aventure épique qui va donner lieu à une guerre sans précédent. Jusqu’aux frontières de l’au-delà, monstres et armées des dieux se déchainent dans une lutte dévastatrice…

Voici un film boudé par la presse et laminé par la critique (seuls une demi-douzaine de critiques presse l’ont visionné et ce doit être par des intello-bobo venus juste pour médire). Il aurait été plus sérieux qu’aucun ne vienne. Bien sûr nous avons un péplum style année 60 et genre « Prince de Perse » ou « les Titans » et il ne faut pas attendre un chef d’œuvre ; mais les critiques spectateurs dont je fais partie nous offrent un avis que je partage.
"Gods of Egypt" est un film d'action bien réussi, alliant habilement le fantastique au genre péplum dans une odyssée prenant place au cœur de l'Egypte antique, à l'époque où les dieux côtoient les mortels. Niveau effets spéciaux on apprécie, du spectaculaire de bonne facture. Le rythme de la narration est soutenu et amusant. Beaucoup de grands sentiments, un méchant très convaincant. Les acteurs et actrices, avec une profondeur dans les personnages qui est plus poussée que d'habitude pour ce genre de film, ont tous des plastiques superbes, les costumes les mettant parfaitement en valeur. Les décors sont grandioses, les scènes de foules sont impressionnantes.

Durant ce film, on est vraiment déconnecté de la réalité et on oublie la vie courante. N'est-ce pas le but du cinéma ? Nous avons donc un bon divertissement familial, doublé d'un petit cour d'histoire assez plaisant sur la mythologie Egyptienne. Une bonne surprise.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Les acteurs

 

Ajouter un commentaire