Point Break

Film d'action de Ericson Core

Point breakUne série de braquages spectaculaires aux quatre coins du monde met en péril l’équilibre des marchés financiers. Les criminels opèrent aussi bien en motos dans des gratte-ciels new yorkais qu’en « Wing Suits » pour s’échapper d’avions au-dessus de la jungle. Johnny Utah, une ancienne légende du moto-cross devenue agent du FBI, va devoir infiltrer le groupe de sportifs de l’extrême que l’on soupçonne d’être à l’origine de ces sidérants braquages. Pour gagner leur confiance, Utah affronte des défis insensés, du surf au snowboard en passant par la chute libre ou l’escalade à mains nues. Alors qu’il pense avoir identifié le cerveau des braquages, il se retrouve entrainé contre son gré dans les activités criminelles du groupe dopé à l’adrénaline…


"Point Break" est un bon film d'action (bien qu’il ne faille pas s'attendre à voir le film du siècle). Il nous offre d'excellentes cascades qui sont toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Je reconnais que les personnages se présentent maladroitement avec tous les clichés du genre mais ça reste relativement une histoire accrocheuse. La 3D est efficace, et il y a tout de même de bons acteurs, mené par un duo de tête entraînant : Edgar Ramirez et Luke Bracey ; quant à Teresa Palmer (Samsara) elle est attachante même si elle ne parle pas beaucoup et son rôle aurait pu être étoffé. Il y a surtout de très beaux décors, qui nous mènent aux quatre coins du monde pour voir des paysages paradisiaques. La photographie et le cadrage sont très bons, les effets spéciaux sont spectaculaires et rendent le film réaliste sur la presque totalité des cascades.

Pour conclure, c’est un bon film d’action très spectaculaire, un film de divertissement injustement boudé par la critique presse.

Ajouter un commentaire