Mon maître d'école

Documentaire d'Emilie Thérond

A St Just-et-Vacquières, Jean-Michel Burel, maitre d’école d’une classe à plusieurs niveaux, commence sa dernière année scolaire avant la retraite. L’instituteur enseigne la tolérance et la sagesse au même titre que l’orthographe et les mathématiques. Il mène son programme avec détermination. Il s’évertue à soutenir les élèves pour leur donner confiance et les élever plus haut. À travers les yeux d’une ancienne élève, aujourd’hui réalisatrice, se dessine une école intemporelle où la rigueur se conjugue avec la bonne humeur, une école où la liberté commence avec le respect de celle des autres. Une école qui appartient à tous et au domaine universel de l’enfance.

Mon maitre d ecoleLe synopsis de ce reportage est bien le reflet de cet hommage d'Emilie Thérond à son instituteur profondement humaniste. Il a vécu la passion de son travail, conscient de remplir une vraie mission auprès de ses élèves, mission facilitée par le contexte d'être en milieu naturel dans une petite structure. Ceci n'enlève rien à son engagement et je suis convaincu que les élèves qu'il a accompagnés au cours de ses quarante années d'activité, en ont tous tirés un vrai bénéfice.
J'ai connu un enseignant de cet acabit-là dans un village du parc du Pilat et mes filles en gardent de solides bases, têtes bien pleines, mais surtout bien faites. Comme pour les infirmières et les soignants en charge de la santé, les enseignants, les vrais, ne peuvent exercer leur profession sans vocation. Inutile donc de chercher de "messages", dans ce documentaire ou de le comparer à des films similaires comme "être ou avoir". Il suffit de suivre ce maître d'école pour comprendre qu'il est bien un "maître" dans l'exercice de sa profession.
A de rares exceptions près, j'ai toujours eu des enseignants, même de haut niveau qui avaient à cœur de voir éclore les capacités de ceux qu'ils avaient en charge et c'est bien agréable de constater qu'ils existent encore. 
Ce documentaire devrait figurer dans le programme de toutes les formations d'éducateurs. En tous cas et pour la première fois, je n'ai relevé aucune critique de spectateurs inférieure à 3/5, c'est un signe qu'il véhicule de vraies valeurs naturelles et sans manichéisme.

Ajouter un commentaire