Jane got a gun

Un western de Gavin O'Connor

Jane Hammond est une femme au caractère bien trempé mariée à Bill, l’un des pires bandits de la ville. Lorsque celui-ci se retourne contre son propre clan, les terribles frères Bishop, et qu’il rentre agonisant avec huit balles dans le dos, Jane sait qu’il est maintenant temps pour elle de troquer la robe contre le pantalon et de ressortir son propre pistolet. Le meilleur espoir de Jane n’est autre que son ancien amour Dan Frost, dont la haine envers Bill n’a d’égal que son amour pour Jane.

Jane got a gunNous ne sommes pas dans un western "classique" avec ses codes habituels, chevauchée épiques, duels, attaques de banque ou de diligence mais plus dans un vécu intimiste ou Jane, interprétée par Natalie Portman nous entraîne avec justesse et une forte présence dans son histoire de femme volontaire et fragile à la fois qui refuse son statut de victime en affrontant la menace qui pèse sur elle et sa fille, refusant de continuer à fuir. Avec de subtiles flashback le portrait de Jane prend doucement tout son sens nous révélant son passé et quelques indices égrenés judicieusement nous font partager sa vie de souffrance. Le jeu sobre des acteurs, notamment celui des hommes : Joel Edgerton son ancien amour qui finit par l'aider et  Ewan McGregor le hors-la-loi, complètent et renforcent le personnage de Jane. La photographie et les décors sont soignés et réalistes. 

Un film rude et touchant qui relate une tranche de vie comme certaines femmes de l'époque du Far-West l'ont certainement douloureusement vécu. Excellent et bien rendu par la VOST.

Ajouter un commentaire