Chocolat

Drame de Roschdy Zem

Du cirque au théâtre, de l'anonymat à la gloire, l'incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu'il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l'argent facile, le jeu et les discriminations n'usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l'histoire de cet artiste hors du commun. 

ChocolatLe film est une réussite dans sa mise en scène avec une direction d'acteurs parfaite et deux comédiens formidables : Omar Sy très inspiré porte ce rôle terrible à merveille et de son côté, James Thierrée, petit-fils de Charlie Chaplin, interprète Footit, d'une façon remarquable et incroyable en nous offrant un côté plus sombre et mélancolique. Beaucoup d'instants sont riches et intenses. Le réalisateur nous montre avec finesse le malaise qui s'installe dans cette période de racisme ordinaire ou nous suivons les états d'âme des deux clowns, leurs réactions où chaque petit geste nous révèle les raisons d'une rupture annoncée. 
Roschdy Zem a su avec brio nous montrer cette histoire douloureuse qui nous touche profondément. Il l'illustre et la magnifie à travers des images d'un réalisme étonnant, où les couleurs, les costumes, les décors, nous plongent dans cette époque. De même, la reconstitution des cirques de ce siècle avec quelques numéros plus vrais que nature est magnifique.
Bien sûr, il ne faut pas oublier les seconds rôles qui jouent à la perfection et crédibilisent cette histoire vraie avec un petit coup de cœur pour Clotilde Hesme, Marie, la compagne qui ne quittera jamais Raphaël (Chocolat) jusqu'à sa déchéance et sa fin.

Un film soigné, beau, à la fois drôle, triste et bouleversant qu'il faut voir absolument.

Ajouter un commentaire