Robin des Bois

La véritable Histoire

La lâcheté a enfin un nom

Max Boublil incarne un Robin jubilatoire, aussi rusé qu'arnaqueur, mais sans prendre de risques ; il vaut mieux voler les femmes, les enfants et les infirmes que de s'attaquer aux sbires du shérif. Sa rencontre avec les "vrais justiciers de Sherwood va quelque peu le déstabiliser et le contraindre à prendre bien malgré lui "le bon chemin".
Cette parodie nous entraîne sur le terrain des Nuls de Chabat, Farrugia, Carette et Chantal Lauby et même si ce n'est pas le "Sacré Robin des Bois" de Mel Brooks, la bande de "sales gamins" dirigés par Anthony Marciano nous réjouit de la première à la dernière prise : à la condition de ne pas craindre l'humour décalé et le second degré qui fit le succès de les Nuls - l'émission.

Malik Bentalha, Tuck le complice de Robin est un compagnon complexé et maladroit, Gérard Darmon est un shérif qui sur joue pour notre plus grand plaisir, Patrick Timsit, arnaqueur arnaqué est jubilatoire. Géraldine Nakache est une charmante Marianne malmenée mais volontaire. Les décors et les costumes sont crédibles et retracent bien l'époque médiévale. 

C'est un film qui ne laisse pas indifférent : on aime ou on aime pas. À chacun de se faire son opinion.

Robin des bois

 

Ajouter un commentaire