Nos femmes

Le cœur des hommes

Daniel Auteuil et Richard Berry ont triomphé de septembre 2013 à février 2014 au "Théâtre de Paris - Grande salle" dans la pièce jubilatoire d'Eric Assous. Alors quand Richard Berry passe de la mise en scène à l'adaptation cinématographique, le pari est risqué. Comme pour "l'emmerdeur" ou le "Diner de cons", c'est une gageure de vouloir substituer une pièce de théâtre par un film.
C'est surtout dommage pour les critiques de vouloir placer les deux interprétations sur le même plan. Passionné de théâtre comme de cinéma, je ne fais pas l'amalgame des genres et j'apprécie chacun d'eux. Tout le monde ne peut pas aller au théâtre à Paris et nous ne pouvons que remercier celui qui a pris le risque d'offrir au plus grand nombre, un spectacle de qualité. Les interprètes et leur complicité sont au rendez-vous, Les dialogues sont savoureux, caustiques, grinçants, violents, émouvants, drôles. L'histoire se déroule en huit clos une nuit et nous sommes soulagés quand le jour arrive apportant un peu de sérénité après tous ces échanges prenants.

Le choix de Thierry Lhermitte est judicieux pour incarner le coiffeur, de mode, cynique et grotesque dans sa tenue de "jeune". la séquence de rap interprétée par Richard Berry deviendra culte. La colère de Daniel Auteuil est aussi grandiose. 

Bref, c'est un excellent moment de cinéma à ne pas manquer et qui aura sa place dans toute bonne dvd thèque. 

Ajouter un commentaire