Marguerite

Film de Xavier Giannoli

MargueriteInspiré de la vie de l'Américaine Florence Foster Jenkins, le film raconte le destin de Marguerite Dumont femme fortunée et passionnée d'art lyrique. Elle veut se produire sur la scène de l'Opéra de Paris mais le problème c'est qu'elle chante faux et que personne de son entourage ni son mari ne le lui a jamais dit, entretenant ses illusions.

Xavier Giannoli offre ici à Catherine Frot un sujet magnifique qui est presque du "sur mesure" pour cette grande actrice de cinéma et surtout de théâtre qui transcende cette histoire romanesque de son ingénuité et de sa fragilité. La reconstitution du Paris des années 20 est somptueuse, décors, costumes, avec une touche d'avant-gardisme au milieu du classicisme ambiant. Tous les partenaires qui entourent et accompagnent Catherine Frot sont excellents qu'il s'agisse de son mari, André Marcon, de son majordome, Denis Mpunga ou des personnages du milieu artistique, Michel Fau, le maître de chant, Christa Théret la jeune cantatrice, Sylvain Dieuaide, le journaliste écrivain... qui "la prennent en charge" dans sa folle aventure. Tout au long du film nous éprouvons de l'empathie pour Marguerite inconsciente de la folie de son entreprise, compensée toutefois par les marques de tendresse et de sympathie de quelques-uns. C'est tout de même drôle car elle n'est pas la plus ridicule, c'est grinçant, dramatique et la richesse des situations et des dialogues nous tient en haleine jusqu'au bout.

Les excellentes critiques unanimes des spectateurs et de la presse saluent cette prestation d'exception qu'il ne faut pas manquer. Je rajoute que le film est en tête du box-office pour sa première semaine de sortie en France.

Ajouter un commentaire