L'Homme irrationnel

Film écrit et réalisé par Woody Allen

Le cinéaste new-yorkais a choisi un nouveau venu, Joaquim Phoenix pour interpréter Abe, professeur de philosophie perturbé, alcoolique et qui a perdu le goût de vivre et d'écrire, victime d'un drame personnel et familial. Sa liaison avec Rita, (Parker Posey) une collègue en manque d'affection et sa meilleure élève qui devient sa meilleure amie, Jill (Emma Stone) ne parviennent pas à le remettre sur pied. C'est en surprenant une conversation dans un café qu'il va brusquement prendre une décision cruciale : commettre un meurtre parfait dans un but "humanitaire". Commence alors un suspense éprouvant où il va passer d'une période euphorique avec sa liaison amoureuse avec Jill, à une descente aux enfers implacable.

Tous les ingrédients sont réunis dans ce film pour nous faire vibrer : de l'humour, du cynisme, de l'absurde, un questionnement existentiel sur le libre arbitre, un choix décisionnel sur le sens de la vie et de la mort, "l'agir plutôt que le parler". Joaquim Phoenix convaincant et ténébreux est fascinant et il forme avec Emma Stone, pétillante de fraîcheur, passionnée, troublée, un couple en symbiose parfaite. Woody Allen avait dirigé l'actrice dans son précédent film "Magic in the Moonlight" ; serait-elle sa nouvelle muse ? A suivre. En tout cas elle est ici un choix judicieux. De même la musique de Jazz et de Bach colle parfaitement au cheminement du scénario.

Un film aux dialogues brillants et subversifs qui passionne et ne laisse pas indifférent. Un excellent cru qui emporte l'adhésion.

Abe et jill

 

Ajouter un commentaire