Crimson Peak

Un film de Guillermo Del Toro

Crimson peakEdith (Mia Wasikowska), écrivain et fille d'un richissime capitaine d'industrie américain qui croit aux fantômes pour avoir vu celui de sa mère décédée alors qu'elle n'était qu'une enfant, va tomber amoureuse ou plutôt devrais-je dire se faire envouter par un aventurier, Thomas Sharpe (Tom Hiddelton), un noble anglais venu aux Etats-Unis avec sa sœur Lady Lucille (Jessica Chastain), vendre son invention. La mort (criminelle) de son père ne va pas empêcher Edith d'épouser Thomas et le suivre dans son château anglais, délabré et inquiétant mais d'une beauté sublime.

Nous avons un film classé épouvante/horreur, drame et romance. Un genre dont je ne suis pas friand. Mais il y avait Mia Wasikowska, l'Alice de Tim Burton et qui avait déjà jouée avec Jessica Chastain dans "Des hommes sans loi". Elle retrouve dans ce film Tom Hiddelton (Loki, le frère de Thor) et Jessica Chastain à la filmographie variée et aux récompenses multiples. Je n'ai pas été déçu car ce film, plus proche de Psychose d'Alfred Hitchcock et de Shinning de Stanley Kubrick est plus éprouvant que terrifiant. Il n'y a rien d'horrifique tellement l'image est magnifique avec des décors impressionnants. Les quelques apparition de fantômes sont plus belles qu'horrifiques. L'interprétation du couple maudit est sublime ; ils sont tous deux impeccables et superbes de perversité. Mia Wasikowska est touchante et forte à la fois. La lenteur de l'action contribue à créer un climat d'angoisse ponctué de courtes poses. L'ensemble est filmé avec un esthétisme parfait et une originalité brillante.

Pour moi ce n'est ni un film d'horreur, ni un film d'épouvante, mais un drame au suspens contrebalancé par une image d'une rare beauté et je n'hésiterais pas à le revoir.

Ajouter un commentaire