Millenium, ce qui ne me tue pas

Suspense de Fede Alvarez

Frans Balder, éminent chercheur suédois en intelligence artificielle fait appel à Lisbeth Salander afin de récupérer un logiciel qu'il a créé et permettant de prendre le contrôle d'armes nucléaires. Mais la NSA ainsi qu'un groupe de terroristes mené par Jan Holster sont également sur la piste du logiciel. Traquée, Lisbeth va faire appel à son ami le journaliste Mikael Blomkvist qu'elle n'a pas vu depuis 3 ans.

Affiche milleniumFede Alvarez prend le risque de nous proposer une nouvelle version de Millenium qui sort du style fantastique suédois ou danois ou de la version de David Fincher. Bien évidemment pour tous ceux qui ont suivi les trois films précédants, les critiques sont très négatives.

Dommage, car ce film à suspense est toutefois impressionnant et le réalisateur parvient à s’approprier complètement le décor minéral et glacé suédois établi par le scénario avec des plans somptueux et beaux.

Il parvient à glisser dans cette mouture des séquences de son cru un peu horrifique, comme l’homme au visage coupé ou le cocon de cuir dans lequel l’héroïne va se retrouver prisonnière. Rappelons que le réalisateur uruguayen est spécialiste des films d’horreur.

La bande son est bonne, les cascades sont bien réglées et originales comme par exemple celle de la moto sur la glace ! La photographie est magnifique, le style est esthétique.

Claire Foy a pour mission de succéder à Rooney Mara et surtout Noomi Rapace et il s’agit pour elle de son premier rôle de femme d’action. Elle se montre très convaincante et n’a pas à rougir de sa prestation. Elle est très bien accompagnée par Sylvia Hoeks qui interprète sa sœur et est une méchante tout à fait comme nous les aimons ; de même Lakeith Stanfield qui tient le rôle de Ed, l’agent américain, il se révèle au fil de ses films un excellent acteur de sa génération. Petit bémol, Sverrir Gudnason qui joue Mikael Blomkvist est plutôt en retrait. Les rebondissements sont bien amenés et les séquences d’action sont assez innovantes et bien filmées pour garder notre attention.

« Millenium, ce qui ne me tue pas » est donc un divertissement de qualité et maîtrisé. Comme n’importe quel film d’action américain, il en vaut bien d’autres, tant le spectacle est rythmé et satisfait nos envies d’en prendre plein les yeux.

Opinion des gens : Presse – 50% de positif dont 10% de 4/5 et en négatif 45% de passable et 5% de mauvais. Spectateurs – 55% de positif dont 6% de 5/5 et 17% de 4/5 et en négatif 28% de passable et 17% de mauvais.

Nationalité : Etats-Unis. Genre : action, suspense, drame.

18/11/2018

Commentaires (2)

michel
  • 1. michel | 26/11/2018
Un peu trop d'informatique difficile à comprendre pour le commun des mortels auquel j'appartiens.
Et je suis de même de ceux qui ne trouvent pas cette suite de Millenium bien folichonne.
P.S. ne te décideras tu point à voir enfin "Amanda" ?
fabulgone
je l'ai vu et bientôt j'écrirai mon avis, mais avec mes soucis dentaires, je suis en retard pour mes activités (écriture du bulletin des amis de Lyon et Guignol). ça vient, ça vient.

Ajouter un commentaire