Lola et ses frères

Comédie familiale de Jean-Paul Rouve

Lola a deux frères : Benoit, qui se marie pour la 3ème fois, et Pierre, qui débarque en retard au mariage… Excuses, reproches, engueulades, brouilles, chacun essaye de vivre sa vie de son côté. Benoit va devenir père sans y être prêt. Lola fait la rencontre de Zoher alors qu’elle s'occupe de son divorce. Quant à Pierre, ses problèmes professionnels s'enveniment. Tout dans leur vie devrait les éloigner, mais ces trois-là sont inséparables.

Affiche Lola et ses frèresJean-Paul Rouve nous propose, avec "Lola et ses frères", un énième film sur la chronique d'une fratrie en alignant des situations convenues. Oui, mais bon, tout est incarné avec un sens du détail cocasse et c’est un film profondément humain. Le réalisateur et comédien aime et respecte le cinéma, tout comme il aime et respecte son public et il ne tire pas la couverture à lui.

Ce film est plein d’humanité, de sentiments simples et forts, d’humour imparable et de petites touches de poésie et s’il fonctionne aussi bien, c’est d’abord grâce au trio Ludivine Sagnier, José Garcia, Jean-Paul Rouve.

Nous avons José Garcia  à contre-emploi tout en retenue et taiseux, Ludivine Sagnier craquante en petite soeur qui fait le trait d'union avec ses frères et qui cache ses fêlures ; de son côté, Jean-Paul Rouve, crédible en frère ainé est maladroit mais attentif aux soucis de ses benjamins.

Nous avons aussi Ramzy Bedia (l’amoureux de Lola) étonnant de présence, chaleureux et rassurant, Pauline Clément, la femme de JP Rouve dont la candeur qui nous nous la fait paraître un peu bécassine et qui se révèle finalement une belle personne avec la tête bien fixée sur les épaules.

Tous les personnages existent avec une réelle profondeur, comme les petits rôles avec l’adjoint de José Garcia quand il était responsable de la démolition et cet agent de Pôle emploi, plein d’empathie et de bienveillance, qui tente de vous rassurer si vous n’avez jamais fait de parapente ! Bref un film qui arrose les personnages de petits bonheurs dispersés. Ils sont authentiques dans l’expression de leurs douleurs et leurs petits bonheurs.

Il n’y a pas de mal à se faire du bien et nous sortons de la projection réjoui avec l’envie d’aider et d’aimer sans retenue ses parents, son frère, sa sœurs, ses amis et... son opticien. Un petit film certes, mais plein d’empathie et vraiment très beau.

Opinion des gens : Presse – 95% de positif dont 10% de 5/5 et 27% de 4/5 et en négatif de 5% de passable. Spectateurs – 83% de positif dont 29% de 5/5 et 29% de 4/5 et en négatif 10% de passable et 7% de mauvais.

Nationalité : France. Genre : Comédie familiale.

01/12/2018

cliquez sur l'image pour l'améliorer

Les acteurs de lola

Commentaires (2)

michel
  • 1. michel | 06/12/2018
D'accord sur l'essentiel, avec une réserve sur Pauline Clément, sociétaire de la comédie française qui ne met guère de finesse dans son rôle de bécasse certes sans doute écrit comme ça, mais tout de même !
fabulgone
C'est ça le talent, parvenir à déplaire dans un rôle à contre-emploi. Pauline Clément ne perd rien de mon crédit positif la concernant.

Ajouter un commentaire