L'hirondelle d'or

film de King Hu

En pleine campagne, deux chariots supposés transporter des criminels notoires sont arrêtés par une bande de brigands. Mais à l'intérieur, les prisonniers ne sont qu'un leurre, le véritable criminel ayant été transporté suivant un autre itinéraire. Furieux, ils prennent en otage le chef d'escorte et envoient au magistrat une lettre indiquant que, s'il ne libérait pas le leader de leur bande d'ici cinq jours, ils exécuteraient l'otage. Ce qu'ils ignorent, c'est que l'homme qu'ils retiennent n'est autre que le fils du magistrat.
Sa soeur, combattante redoutable surnommée l'Hirondelle d'Or, se lance à sa recherche, déguisée en homme.

Affiche hirondelle d orKing Hu en 1966 réalise son film en choisissant non pas une actrice de film de chevalerie, mais Cheng Pei-Pei, une éblouissante danseuse de 19 ans. Une mise en scène élégante, des combats chorégraphiés comme des ballets, une pointe d'humour sont les principaux atouts de ce film.

Les combats, à la mise en place lente où les adversaires se jaugent avant un déferlement de violence, seront des sources d'inspiration pour des cinéastes comme Tsui Hark, Ang Lee ou Quentin Tarentino.

Le film est sorti en 2004 en France, il est encensé par la presse et les avis des spectateurs sont très mitigés. Les films chinois d’art martiaux, n’ont pas la côte car la culture asiatique chinoise passe mal dans notre pays. Et les versions françaises ne sont pas terribles.

Ce film n’a pas été vu par beaucoup de personnes et il n’y a qu’une poignée de critiques spectateurs.

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir avec le texte

Pei pei
Opinion des gens :
Presse – 100% de positif dont 50% de 5/5 et 50% de 4/5 étonnant mais je souscris d’autant que je ne connais pas la version française et que j’ai vu ce film en DVD et en version originale.
Spectateurs – 51% de positif dont 27% de 5/5 et 7% de 4/5 et en négatif 33% de passable et 16% de mauvais.

Vous trouverez en plus  la bande-annonce ci-dessous

Ajouter un commentaire