Roulez Jeunesse

Comédie dramatique de Julien Guetta

Alex, 43 ans, est dépanneur automobile dans le garage que dirige d'une main de fer sa mère. Un jour, il dépanne une jeune femme et passe la nuit chez elle, mais au petit matin elle a disparu lui laissant sur les bras trois enfants.

Affiche roulez jeunesseJulien Guetta nous propose un film grave sur la perte de l’enfance avec douceur et subtilité.

La narration nous offre un panel d’émotion amené naturellement grâce au rythme, à la bande-son particulièrement inspirée et à de belles images et plans séquences.

Tout commence comme une sympathique comédie avant de tourner progressivement à la comédie dramatique en nous plongeant dans les galères de  « la vraie vie qui dérape ». Le rire cède la place à l’émotion sans pathos inutile.

N'oubliez pas de cliquer sur les images pour en améliorer la visibilité

Les acteurs de roulez jeunesseTous les comédiens et figurants sont dirigés avec beaucoup de finesse nous permettant d’apprécier Laure Calamy lumineuse dans son rôle de Nelly, assistante sociale engagée et efficace et Brigitte Roüan la mère d’Alex touchante et juste.

Les jeunes comédiens Ilan Debrabant, Kurt, le pré-ado, et Louise Labeque, Tina, l’adolescente révoltée, ont su habiter avec justesse des personnages complexes et riches d'émotions. Une superbe direction d’acteurs qui nous permet de passer du rire aux larmes et d’être bien gonflé d’émotions.

Dans leurs répliques à couper au couteau, leurs regards tantôt assassins tantôt tendres, ils sont superbes. Et bien sûr nous avons Eric Judor qui aborde un registre de jeu qu’il n’a pas l’habitude d’exploiter et qu’il maîtrise totalement. Il nous prouve qu’il dispose d’une palette de talents plus vaste et diversifiée qu’il n’y paraît car même s’il ne porte pas le film à lui tout seul, il est magistral dans ce rôle où nous constatons qu’il s’est totalement investi.

Au-delà de quelques maladresses, ce film est une belle réussite, d’une grande fraîcheur qui sait nous cueillir à point nommé pour ne plus nous lâcher.

En conclusion, j’ai aimé cette remarque d’un spectateur qui écrit :
« Si un dépanneur est bien utile le plus souvent, le meilleur sera sans doute celui qui réparera les âmes ! » 

Opinion des gens : Presse – 82% de positif dont 54% de 4/5 et en négatif, 14% de passable et 4% de mauvais. Spectateurs – 88% de positif dont un impressionnant 37% de 5/5 et 35% de 4/5 et en négatif, 7% de passable et 5% de mauvais.

Nationalité : France. Genre : comédie humaine et sociale sur un fond dramatique.

05/08/2018

Ajouter un commentaire